France
URL courte
Par
3224
S'abonner

S'exprimant lors d'un point presse, Olivier Véran a rappelé le risque d'une vague «plus forte» et surtout d'«une épidémie dans l'épidémie», alors que le nombre de contaminations par des variants du coronavirus s'établit à entre 500 et 2.000 chaque jour.

Le nombre de cas de variants du coronavirus est passé de 500 par jour au début du mois de janvier à 2.000 aujourd'hui, a déclaré jeudi le ministre de la Santé Olivier Véran, qui craint une vague épidémique «plus forte encore que les précédentes».

«On estime être passé de quelque 500 patients environ par jour atteints de ces variants au début du mois de janvier -c'est plus élevé que ce que nous pensions-, à plus de 2.000 patients par jour» actuellement, a exposé le ministre lors d'un point presse, alors que l'exécutif s'apprête dans les jours qui viennent à renforcer les restrictions sanitaires.

«Essentiellement, c'est le variant découvert en Angleterre», mais également à très faible niveau «du variant d'origine sud-africaine», a-t-il précisé.

Ce variant, dont le taux de réplication est passé de 1,1 à 1,5, selon l'OMS, pourrait induire une «mortalité plus élevée», avait prévenu le Premier ministre Boris Johnson.

«Les enseignements que nous tirons des pays dans lesquels ces variants ont circulé plus tôt et plus fort que chez nous sont qu'ils sont susceptibles d'entraîner une vague épidémique très forte, plus forte encore que les précédentes compte-tenu de la forte contagiosité de ces variants», a ajouté le ministre.

Pour lui, ces mutations sont «un peu comme des nouveaux virus» et de nouvelles mesures seront nécessaires afin d'éviter une «épidémie dans l'épidémie».

Confinement «serré»?

Si l'un des scénarios pour le gouvernement concerne un «confinement très serré», selon le porte-parole Gabriel Attal, Europe 1 suggère que la présidence devrait donner des précisions sur de nouvelles mesures le week-end ou en début de semaine prochaine.

Selon les estimations de l'Organisation mondiale de la santé, les mutations britannique et sud-africaine se sont propagées déjà dans 70 et 31 pays respectivement.

Lire aussi:

Une voiture percute une terrasse à Paris, faisant au moins un mort et plusieurs blessés
Peut-être plus infectieux et plus résistant: qui est ce nouvel inconnu, le variant Lambda?
Pass sanitaire: pour les forains, le gouvernement a donné le «coup de grâce à l’activité économique»
Tags:
contamination, souche de coronavirus, Olivier Véran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook