France
URL courte
Par
542178
S'abonner

Le troisième confinement n’a pas encore eu lieu, alors que la menace d’appels à la désobéissance civile semble avoir incité l’exécutif à revoir ses priorités. Un nouveau Conseil de défense est prévu ce 3 février, qui devra confirmer le virage gouvernemental face à l’option du confinement. Suspens.

«Nous pouvons encore nous donner une chance de l’éviter [le confinement, nldr]», avait déclaré Jean Castex lors de son allocution surprise du 29 janvier. Pour l’heure, l’exécutif se refuse à imposer un troisième confinement. Mais jusqu’à quand?

Le refus de confiner inquiète la communauté médicale, au vu du potentiel rebond épidémique causé par les variants du Covid-19. Mais le vent de révolte qui souffle du côté de la population, en particulier des professions économiquement étranglées, serait-il plus anxiogène encore pour le gouvernement?

Critiqué pour ses décisions tardives, l’exécutif redistribue les cartes et fait tapis.

Lire aussi:

Castex: «Il faut tout faire pour retarder le confinement»
Natacha Polony: «Il y a eu un recul des libertés individuelles et publiques depuis un an qui est majeur» - vidéo
Nicolas Maduro lance un ultimatum à l’Union européenne
Tags:
Covid-19, confinement, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook