France
URL courte
Par
12815
S'abonner

Accusé d’inceste par sa fille, Richard Berry a reçu le soutien de son ancienne belle-fille, qui dément que de tels agissements se soient produits. Le mis en cause nie également les faits.

Alors que sa fille l’accuse de viol et d’agressions sexuelles, l’acteur Richard Berry se voit défendu par son ex-belle-fille, Shirel Sayegh Djaoui, dite Shirel. Celle-ci, enfant de Jeane Manson avec qui Richard Berry était en couple dans les années 80, a mis en cause les allégations portées contre le comédien par Coline Berry.

Dans un message Facebook, elle reproche à la plaignante de l’avoir harcelée pour confirmer ses dires. Elle affirme qu’aucun attouchement ou jeu sexuel n’a eu lieu entre l’acteur et sa fille.

«Il y a un mois elle a commencé à me harceler pour que je confirme ses mensonges. Je ne le ferai jamais. Il n’y a pas eu de gestes déplacés de Richard. Il n’y a pas eu de jeu sexuel avec lui et ma mère. Jamais. Aucun abus, aucun attouchement, rien. Les mensonges de Coline sont impardonnables», explique ainsi Shirel sur Facebook.

Interrogée sur BFM TV, la chanteuse a ajouté qu’elle était une enfant très «sensitive», à l’époque des faits, et qu’elle se serait souvenue de violences sexuelles si elles avaient été commises.

«Moi, elle a dit que j'étais dans la chambre avec eux, je suis donc le seul témoin. J'avais donc six ou sept ans et je peux vous dire que rien de tel ne s'est passé. Si j’avais senti la moindre chose de perverse, je m’en serais rappelé, ça serait imprimé en moi», a-t-elle expliqué à la chaîne d’information.

Richard Berry nie les faits

Coline Berry s’était étendue sur les motifs de sa plainte dans un message Instagram, accusant son père de l’avoir embrassée et contrainte à des «jeux sexuels». Elle ajoutait que ces événements s’étaient produits dans un «contexte de violences conjugales notoires».

Des propos auxquels Richard Berry n’a pas tardé à répondre, dénonçant des «accusations immondes» et annonçant avoir demandé une enquête, malgré la prescription des faits. L’acteur critique la version des faits de sa fille, pointant du doigt un «récit qui a évolué au fil du temps».

Une affaire qui rappelle celle d’Olivier Duhamel, accusé d’inceste sur son beau-fils, après la parution d’un ouvrage de Camille Kouchner, sœur jumelle de la victime présumée.

Lire aussi:

Un centre culturel turc des Vosges abritait une colonie de vacances clandestine
Déchéance de la nationalité pour les Algériens auteurs de graves préjudices aux intérêts de l’État
Refus de la laïcité chez les jeunes Français: jusque dans les salles de classe, le modèle américain s’impose
Tags:
attouchement, inceste, viol, agressions sexuelles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook