France
URL courte
Par
211227
S'abonner

Âgé de 57 ans, un officier de police en déplacement à Calais (Pas-de-Calais) avec ses collègues a été retrouvé mort vendredi. Les circonstances exactes de son décès ne sont pas encore connues.

Le corps d’un commandant âgé de 57 ans, affecté à la CRS 44 de Joigny (Yonne), a été retrouvé sans vie dans sa chambre d’hôtel de Calais (Pas-de-Calais) le 5 février alors qu’il y était en déplacement, selon une publication diffusée sur la page Facebook «Les officiers vétérans des CRS».

«Triste nouvelle qui nous est parvenue en début d'après-midi, avec l'annonce du décès de notre camarade actif Éric Peterlé, commandant de la CRS 44, unité actuellement déplacée à Calais. Éric a été retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel, à l'heure du repas, par son adjoint, inquiet de son absence au cantonnement.»

Arrêt cardiaque?

Les circonstances exactes de sa mort ne sont pas encore connues. L’homme aurait fait un arrêt cardiaque peu après la fin de son footing. Il était père de deux enfants âgés de 14 et 16 ans.

«La grande faucheuse a décidé de s'en prendre à lui: les CRS perdent un excellent commandant de compagnie, l'un de ces meneurs d'hommes, de plus en plus rares aujourd'hui», indique la publication.

Lire aussi:

Le traitement anti-Covid de l’Institut Pasteur de Lille reçoit le feu vert pour les essais cliniques
Euro 2020: Qui est Christian Eriksen, le joueur ayant perdu connaissance lors du match Danemark – Finlande?
Joe Biden perd le nord lors du sommet du G7 – vidéo
«Les aspirines derrière»: le racisme antiblanc présent à la Marche des fiertés lyonnaise – vidéos
Tags:
Compagnie républicaine de sécurité (CRS), police, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook