France
URL courte
Par
12439
S'abonner

Le ministère de l’Éducation nationale a donné des précisions sur la norme des masques qu’élèves et personnel des établissements scolaires doivent porter à compter de ce lundi 8 février face à la menace des nouveaux variants du Covid-19. Désormais, seuls les masques chirurgicaux ou «grand public» de catégorie 1 sont autorisés.

Le port du masque «grand public» de catégorie 1 est désormais obligatoire pour les élèves et les adultes en école élémentaire, collège et lycée dès ce lundi 8 février face à l’apparition de variants du coronavirus, selon un nouveau protocole sanitaire pour les établissements scolaires publié sur le site du ministère de l’Éducation nationale.

«Compte tenu de l’apparition de variants du SARS-CoV-2 potentiellement plus transmissibles, seuls les masques chirurgicaux ou les masques "grand public" de catégorie 1 peuvent être portés», précise le ministère.

En outre, le document prévoit une distanciation de deux mètres à la cantine et l’aération des classes toutes les heures.

Ce type de masques est obligatoire dans les espaces clos comme dans les espaces extérieurs de l’établissement scolaire pour les élèves de l’école élémentaire, du collège et lycée.

Le ministère indique qu’il appartient aux parents de fournir des masques à leurs enfants. Pour sa part, le ministère fournira chaque école, collège et lycée en masques «grand public» de catégorie 1 afin qu’ils puissent être fournis aux élèves qui n’en disposeraient pas.

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Sans commentaire: Moscou ne se prononce pas sur une supposée expulsion mutuelle de diplomates avec Paris
Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Tags:
établissements d’enseignement, école, Covid-19, ministère français de l'Education, masques, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook