France
URL courte
Par
13344
S'abonner

Poursuivi pour un commentaire menaçant sur les réseaux sociaux à l’encontre d’Édouard Philippe, Premier ministre à l'époque, le Tourangeau a été condamné à 800 euros d'amende, dont 500 avec sursis, et à un stage de citoyenneté.

L’homme de Tours, qui avait menacé sur les réseaux sociaux Édouard Philippe, a été condamné ce lundi 8 février 2021, rapporte La Nouvelle République.

Jugé par le tribunal correctionnel de Tours pour «menaces de mort sur personne dépositaire de l'autorité publique», le quarantenaire a écopé d’une amende de 800 euros, dont 500 avec sursis. En outre, il devra effectuer un stage de citoyenneté.

Menace sur Facebook

Les faits remontent au 29 février 2020. Dans un commentaire sur post Facebook, l’homme avait menacé le Premier ministre de l'époque: «Prépare-toi à ne jamais sortir dans la rue sans service de protection pour le reste de tes jours, qui sont à mon avis comptés. Quelqu’un te chopera tôt ou tard, c’est certain».

À la barre, le prévenu avait pourtant assuré que «c'était l'expression d'une colère, d'une expression politique, mais en rien une menace».

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Tags:
tribunal, amende, menace, Édouard Philippe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook