France
URL courte
Par
171030
S'abonner

Avec 724 décès supplémentaires enregistrés en 24 heures dans les hôpitaux et les Ehpad, la France a passé ce mardi 9 février la barre de 80.000 victimes du Covid depuis le début de l'épidémie, fait savoir Santé publique France.

La France a franchi mardi 9 février le seuil des 80.000 morts en raison du Covid-19, après avoir recensé 724 décès supplémentaires dans les hôpitaux et les Ehpad.

Ainsi selon les chiffres publiés par Santé publique France, le bilan de l'épidémie s'élève précisément désormais à 80.147 morts.

Les autorités sanitaires ont recensé 18.870 nouveaux cas de contamination par le SRAS-CoV-2 en 24 heures, après 4.317 cas lundi et 23.337 cas il y a une semaine.

Après deux jours consécutifs de hausse, le nombre de patients hospitalisés dans le pays pour infection par le Covid-19 est à nouveau en baisse, avec 27.677 cas contre 28.037 lundi.

Celui du nombre de patients traités dans les services de réanimation est également en diminution, avec 3.342 lits occupés contre 3.363 la veille.

D’après les autorités sanitaires, à ce jour 1.922.706 personnes ont reçu la première dose de vaccin contre le Covid-19 depuis le début de la campagne d'immunisation fin décembre.

Urgence sanitaire jusqu'au 1er juin

Ce mardi 9 février, malgré l'opposition de la droite comme de la gauche, l'Assemblée nationale a permis l'adoption du projet de loi prorogeant l'état d'urgence sanitaire jusqu’au 1er juin.

Olivier Véran a juge l'échéance du 1er juin «cohérente au regard de la dynamique de l'épidémie». Soit le temps nécessaire pour que «la campagne de vaccination produise pleinement ses effets».

Lire aussi:

Une voiture percute une terrasse à Paris, faisant au moins un mort et plusieurs blessés
Peut-être plus infectieux et plus résistant: qui est ce nouvel inconnu, le variant Lambda?
Ce pays pourrait rapidement devenir «un super-propagateur du Covid»
Tags:
vaccination, pandémie, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook