France
URL courte
Par
6747163
S'abonner

Pour Emmanuel Macron, «tout doit être fait pour éviter un reconfinement», affirme Le Canard Enchaîné. «La question centrale actuelle, c'est la vitesse de propagation des variants», aurait expliqué le Président.

Alors que le spectre d'un troisième confinement plane toujours sur la France face aux nouveaux variants plus contagieux du virus, Emmanuel Macron plaide pour ne pas mettre en place cette mesure, rapporte Le Canard Enchaîné du 10 février.

«Tout doit être fait pour éviter un reconfinement», aurait asséné le chef de l'État, le 8 février, devant ses conseillers.

«La question centrale actuelle, c'est la vitesse de propagation des variants. Nous sommes sur un plateau très haut: un plateau très haut, ça se gère, avec difficulté mais ça se gère. Un pic, ça ne se gère pas», aurait-il ajouté.

Un «coup de gueule» contre les scientifiques

Le 3 février, se prononçant lors du conseil de défense sanitaire, le Président aurait déjà poussé «un coup de gueule» contre les scientifiques qui lui avaient proposé le confinement en tant que solution.

«J'en ai marre de ces scientifiques qui ne répondent à mes interrogations sur les variants que par un seul scénario: celui du reconfinement», se serait-il exclamé.

Un reconfinement écarté pour l’instant

Lors du point sanitaire hebdomadaire du jeudi 4 février, le Premier ministre a écarté un confinement à ce jour, sauf pour Mayotte, et a renouvelé ses appels à la prudence. «La situation ne justifie pas à ce jour» un nouveau confinement, a indiqué Jean Castex. Il a également affirmé que l'exécutif n'hésiterait «pas à prendre (ses) responsabilités» en cas de «dégradation forte et rapide» des indicateurs sanitaires.

Le 10 février, les autorités sanitaires ont fait état d’une hausse du nombre de cas supplémentaires enregistrés en 24 heures par rapport à ces deux derniers jours. Selon les données du ministère de la Santé, 25.387 nouveaux cas de coronavirus ont été recensés.

Lire aussi:

Sous-marins australiens: «D’où cette colère?», demande Zakharova à Le Drian en évoquant les Mistral
Agnès Buzyn devant la justice: «La magistrature rappelle à Emmanuel Macron qu’elle tient le manche»
«Éric Zemmour continue de me harceler», affirme la chroniqueuse Hapsatou Sy
Tags:
France, Canard Enchaîné, Emmanuel Macron, confinement
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook