France
URL courte
Par
9917419
S'abonner

Depuis le début de l’épidémie, le professeur marseillais est devenu l’une des personnalités les plus connues du domaine de la santé. Dans un entretien à L’Express, le philosophe Raphaël Enthoven a pourtant tenu à souligner que ce défenseur de l’hydroxychloroquine racontait «n'importe quoi».

Dans une interview accordée à L’Express, le philosophe Raphaël Enthoven n’a pas mâché ses mots en parlant du directeur de l’IHU Méditerranée Infection ainsi que de ses diagnostics et de sa méthodologie.

«Didier Raoult raconte n'importe quoi depuis un an. Il a dit que "trois Chinois qui meurent" ne devaient pas nous inquiéter, il a prétendu, sur fond d'essais bidon, que l'association hydroxychloroquine-azithromycine allait régler le problème du Covid qui tuait "moins que des accidents de trottinette" (deux millions de morts plus tard, on a un doute là-dessus)», a tranché M.Enthoven.

Il a également ajouté que le professeur avait «semé le chaos dans la recherche en laissant croire que ses collègues sceptiques étaient dans la main des grands labos» et avait «présenté comme de l'acharnement le fait qu'un comité d'éthique lui demande des comptes alors qu'il jouait au sorcier dans son coin».

«Ses diagnostics sont faux, sa méthodologie n'est pas fiable et ses annonces tonitruantes (des vertus de la chloroquine jusqu'à l'inexistence d'une seconde vague ou l'impossibilité d'un vaccin dans des délais si brefs) ont toutes été contredites.»

«Phénomène d'idolâtrie»

Raphaël Enthoven a également qualifié le professeur Raoult de «bateleur» qui «s'est pris pour Dieu» et qui a indexé, «sans vergogne, sur de mauvaises intentions toute controverse autour de sa sainte parole, et a déclenché un phénomène d'idolâtrie que la France n'avait pas connu depuis le Général de Gaulle».

Répondant à la question de savoir quel était le secret du spécialiste, M.Enthoven a dit que c’était «simple»:

«Toutes les sottises qu'il a dites sont immunisées par le fait qu'elles sont agréables à entendre. Le seul point commun aux prédictions contradictoires (et systématiquement contredites) de Saint-Didier, c'est qu'elles sont toutes plaisantes. Qu'il dise ou qu'il se dédise, l'homme dit des douceurs.»

«Un Gilet jaune par excellence»

Le philosophe a en outre jugé Didier Raoult, «en chacune de ses attitudes», un «Gilet jaune par excellence».

«Promouvoir un traitement sans tests, faire passer son échec pour le fait d'un complot, réduire la critique à l'inimitié, la crédibilité à une affaire de sondage et le débat scientifique à des vidéos sans contradicteurs […] Autant d'arrangements avec le réel qui sont au cœur de la rhétorique des Gilets jaunes, du sentiment que les "sachants" dépouillent les ignorants du savoir, et qu'un Prométhée viendra un jour dérober le feu aux "puissants" pour soigner et libérer l'humanité asservie».

Lire aussi:

Deux voleurs s’accroupissent derrière un caddie pour se cacher de la police à Toulouse
Un policier renversé et projeté au sol après avoir voulu contrôler un individu à motocross à Lyon
Le prototype Starship de SpaceX réussit son atterrissage, puis explose
Un sous-marin US était prêt à couler des navires russes au large de la Syrie en 2018, selon Fox News
Tags:
hydroxychloroquine, Didier Raoult, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook