France
URL courte
Par
8138203
S'abonner

Le maire de Béziers, Robert Ménard, a été suspendu pour 24 heures de Facebook après avoir écrit que «les Polonais et les Italiens faisaient partie de notre civilisation européenne, contrairement aux Nigérians et aux Soudanais».

La page Facebook officielle du maire de Béziers, suivie par plus de 50.000 personnes, a été suspendue par les modérateurs du réseau social. Robert Ménard explique cela par une publication qu’il a faite. 

«Stupéfiant! J'ai été suspendu 24h de Facebook pour avoir dit que les Polonais et les Italiens faisaient partie de notre civilisation européenne, contrairement aux Nigérians et aux Soudanais. Vont-ils un jour suspendre le réel?», a-t-il écrit sur son compte Twitter.

​Sortie d’un livre

Cette suspension intervient le jour de la publication d’un livre-programme «pour éviter le chaos» intitulé «Thérapie de choc». Dans un autre tweet relayé dans la matinée de ce même 12 février, Robert Ménard a évoqué le lien entre ces deux événements.

«À peine sorti, déjà censuré par Facebook», a-t-il indiqué.

Le compte Twitter de l’épouse de Ménard suspendu

Après un message posté le 29 octobre dernier dans lequel la femme de Robert Ménard, Emmanuelle, avait qualifié le terroriste de Nice de migrant, Twitter a temporairement limité certaines fonctionnalités de son compte.

Le maire de Béziers a déploré la suspension de son épouse dont le seul «crime» était d'avoir «osé dire le réel».

Lire aussi:

Les Républicains en tête des régionales en France, devant le RN et la gauche, selon des estimations
Orage dans le Doubs: des grêlons géants brisent tout – photos
Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Tags:
Facebook, Robert Ménard, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook