France
URL courte
Par
16221
S'abonner

Sur les cinq millions de contrôles de police réalisés chaque année, seul 0,3% sont signalés, a déclaré Gérald Darmanin sur RTL, soit environ 15.000. Le ministre de l’Intérieur a rappelé le métier spécifique exercé par policiers et gendarmes, les «urgentistes de la situation française», dont 11 meurent en service par an.

Revenant sur la polémique autour des interventions policières, le ministre de l’Intérieur a reconnu l’existence d’abus de pouvoir par des fonctionnaires, soulignant néanmoins qu’ils représentent moins de 1% de la totalité des contrôles.

«Bien sûr qu’il y a sans doute des manquements déontologiques, mais la quasi-intégralité des contrôles de police se passe sans problème», assure Gérald Darmanin au micro de RTL.

​99,7% des cinq millions de contrôles et opérations de police et de gendarmes recensés chaque année «n’ont donné lieu à aucun signalement, même pas une lettre de réclamation, même pas un mail sur les sites de commissariat ou dans les brigades de gendarmerie», insiste-t-il, soit environ 15.000 contrôles signalés en France par an.

Il existe «quelques brebis galeuses», reconnaît le ministre. Elles doivent être condamnées et exclues «de l’uniforme, mais de manière tout à fait correcte».

Un métier à part entière

Défendant les policiers et gendarmes, Gérald Darmanin estime qu’ils sont «les urgentistes de la situation française», exerçant «un métier [pas] comme les autres».

«Les policiers, c’est 7% de la fonction publique. Et c’est 55% des sanctions. Je ne connais pas une autre administration qui est mieux contrôlée», détaille le ministre de l’Intérieur. C’est une filière qui «perd 11 de ses membres chaque année parce qu’ils sont morts au service».

Enfin, concernant l’affaire Yuriy dans laquelle des adolescents de 12 à 14 ans sont impliqués, Darmanin appelle à ne pas reprocher aux fonctionnaires «tout ce que la société avant n’a pas su faire», notamment  «manquement d’autorité parentale, défaut d’intégration, de la politique de peuplement qui concentre les difficultés».

Lire aussi:

Plus de 100 caddies abandonnés: les clients «livrés à eux-mêmes», le 1er mai tourne au fiasco – images
Pour faire adopter le pass sanitaire, «le gouvernement mène une guerre d’usure aux Français»
«Il me faut beaucoup plus que ça»: cet ancien ministre «n’arrive pas à vivre» avec près de 4.000 euros de retraite
Tags:
opération, contrôle, gendarmes, police, Gérald Darmanin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook