France
URL courte
Par
13520
S'abonner

Isabelle Balkany a reconnu avoir commis «une faute» en cachant «au fisc du patrimoine familial», ajoutant mériter la condamnation reçue avec son époux, ancien maire de Levallois. Elle regrette «du fond du cœur» d’avoir cédé «à un espèce de chantage» de la part de sa famille.

Condamnée pour fraude fiscale et placée sous bracelet électronique, Isabelle Balkany, femme de l’ancien maire levalloisien Patrick Balkany, a reconnu dans l’émission Touche pas à mon poste sur C8 le 18 février «une faute».

«La condamnation que nous avons eue, nous la méritons», reconnaît Mme Balkany, condamnée avec son époux en mars 2020 à de la prison ferme pour blanchiment de fraude fiscale.

Ce qu’elle regrette

Avouant avoir caché avec son mari Patrick «au fisc du patrimoine familial», elle regrette également «d’avoir cédé un espèce de chantage que m'a fait ma fratrie».

«Je le regrette du fond du cœur, parce que je n'ai pas été courageuse. Ça nous a gâché toute notre vie», poursuit-elle.

«Il y a un moment où j'étais en faiblesse dans ma vie [...], à ce moment-là j'ai accepté une minuscule compensation de ce qu'ils m'avaient laissé, de mon frère et de ma sœur, à condition que je ne rapatrie pas cet argent en France parce qu'ils ne voulaient plus rien à voir à faire avec la France», explique l'ancienne première adjointe de la commune des Hauts-de-Seine.

«J'ai fait une faute, voilà, donc elle mérite une punition», conclut-elle encore une fois.

Rien volé dans les fonds publics

Cependant, Isabelle Balkany tient à préciser qu’«on n’a [vait] pas piqué dans la caisse de Levallois». Se référant à une déclaration des juges, Mme Balkany rappelle qu’«il n’y avait pas un centime d’euro d’argent public concerné».

Enfin, l’épouse de Patrick Balkany a évoqué d’autres points sensibles, y compris sa tentative de suicide en mai 2019.

Son intervention télévisée a eu lieu le jour même où BFM TV a informé du placement du couple sous bracelet électronique en mars dans le cadre de l’aménagement de sa peine. Dans la foulée, Mme Balkany a été annoncée comme future chroniqueuse de l’émission Balance ton post.

Les époux Balkany ont été condamnés en mai 2020 en appel respectivement à cinq et quatre ans de prison ferme, sans incarcération immédiate du fait de leur état de santé.

Lire aussi:

Pass sanitaire dans les transports: entrée en vigueur «entre le 7 et le 10 août»
«Arrêtez d’emmerder les Français!»: les feux de cheminée dans le collimateur de Barbara Pompili
Les USA inquiets du développement de l'arsenal nucléaire chinois
Projet de loi sanitaire devant le Conseil constitutionnel, ce qui pourrait tout faire capoter
Tags:
Levallois-Perret, fraude fiscale, condamnation, Isabelle Balkany, Patrick Balkany
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook