France
URL courte
Par
6129
S'abonner

Alors que la confiance en la vaccination a augmenté de cinq points en un mois en France, la grande majorité des sondés ne trouvent pas la stratégie retenue inspirante, selon un sondage Odoxa réalisé pour Franceinfo et Le Figaro.

Un sondage réalisé par Odoxa-Backbone Consulting pour Franceinfo et Le Figaro montre l’évolution de l’attitude des Français quant à l’idée de se faire vacciner.

61% des personnes interrogées souhaitent actuellement recevoir des doses. C’est cinq points de plus qu’un autre sondage d’Odoxa-Backbone Consulting effectué en janvier, mais aussi 19 points de plus qu’en décembre 2020.

Les personnes âgées de plus de 65 ans sont 77% à souhaiter être inoculées contre 43% des 25-34 ans.

Et le passeport vaccinal?

L’idée de l’instauration des passeports vaccinaux pour se rendre aux restaurants ou lieux culturels a été favorablement accueillie par 42% des sondés contre 57%. Quant à l’obligation du passeport vaccinal pour entrer sur le territoire français, elle est soutenue par près de six personnes sur 10, soit 59%.

La stratégie vaccinale non «cohérente»

Pour 72% des personnes interrogées, la stratégie vaccinale du gouvernement n’est pas «efficace», ni même «claire» pour 74%. Plus de 71% considèrent qu’elle n’est pas «cohérente».

En outre, la campagne n’est pas «menée à un bon rythme», estiment 79% des sondés.

Pour 68% d’entre eux, ce que font les autorités «n’inspire pas confiance».

Quant à la promesse d’Emmanuel Macron d’arriver à vacciner toute la population adulte souhaitant le faire d’ici à la fin de l’été, les participants au sondage se montrent plutôt méfiants. Sept Français sur 10, soit 73% contre 27%, estiment que le chef de l’État ne parviendra pas à tenir cette promesse.

Le sondage a été effectué les 17 et 18 février 2021. 1.005 Français âgés de 18 ans et plus y ont pris part.

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
La police utilise un taser lors d’un contrôle à Nantes, le suspect reste insensible
Tags:
Emmanuel Macron, sondage, vaccination, vaccin, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook