France
URL courte
Par
7740
S'abonner

«Des mesures supplémentaires de protection» doivent être prises d'ici la fin du week-end pour lutter contre la propagation du virus dans la région de Nice, où le taux d'incidence est le plus élevé de France métropolitaine, annonce ce samedi Olivier Véran.

En visite à Nice ce samedi matin, Olivier Véran a annoncé envisager un couvre-feu «accentué» ou «un confinement partiel» dans les Alpes-Maritimes face à la situation inquiétante.

Selon lui, «des mesures supplémentaires de protection» devraient être prises d'ici la fin du week-end pour lutter contre la propagation du coronavirus dans les Alpes-Maritimes, où le taux d'incidence est le plus élevé de France métropolitaine avec près de 600 cas pour 100.000 habitants.

«Je demande au préfet de continuer la concertation (...) avec l'ensemble des élus du territoire pour que, d'ici à la fin du week-end, nous puissions prendre des mesures complémentaires de protection de cette population des Alpes-Maritimes face à cette flambée épidémique. Ça pourrait prendre la forme d'une accentuation du couvre-feu voire d'un confinement partiel ou total», a déclaré le ministre.

Doses supplémentaires de vaccin

Depuis l'hôpital L’Archet de Nice, le ministre de la Santé a avoué avoir «peur» que les mesures en vigueur ne suffisent pas à enrayer la propagation du Covid-19, notamment du variant britannique.

Le ministre de la Santé a par ailleurs indiqué que le département recevrait 3.500 doses supplémentaires du vaccin Pfizer-BioNtech dans les prochains jours et des milliers de doses du vaccin Astra Zeneca, précise France Bleu.

Un dépistage massif dans les écoles sera aussi lancé à la rentrée, selon lui.

Visite de Véran à Nice

Le programme du ministre à Nice prévoit une rencontre avec des professionnels de la santé et une dans un centre de vaccination.

Peu avant son arrivée, des dizaines de manifestants se sont rassemblés devant l’hôpital l’Archet en criant «Véran démission», relate France Bleu.

Lire aussi:

Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Louboutin prend ses distances avec Assa Traoré, assurant qu'elle n'est pas une «égérie»
Togo: surpris en train de profaner une tombe, un «féticheur» a été brûlé vif
Tags:
coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, Nice
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook