France
URL courte
Par
81130
S'abonner

Le journaliste Yérim Sar de la radio Mouv' a critiqué le dernier single de Booba et a laissé entendre que le rappeur avait eu des relations sexuelles avec des mineures. En colère, la star a porté plainte.

Le rappeur Booba a porté plainte contre un animateur de la radio Mouv' pour «diffamation» et «injures publiques», rapporte BFM TV, après avoir contacté son avocat.

Lors d’une émission sur la radio Mouv', le journaliste Yérim Sar a attaqué le dernier single du rappeur, «Ratpi World», en déclarant «qu'il y a des gens plus performants» que Booba et en comparant l’artiste à «un grand-père qui se déguise en clown pour amuser ses petits-enfants». 

​Des relations sexuelles avec des mineures

Cependant, ce qui aurait consterné plus que tout Booba, le conduisant à se tourner vers la justice, ce sont des allusions sur d’éventuelles relations avec des mineures:

«Personnellement, je préfère que ses rapports aux mineurs se limitent à la musique. Il y a déjà eu R. Kelly là-bas tu vois, c’est pas la peine de rééditer et tout, même si je sais qu’il admire beaucoup les États-Unis…», a déclaré Yérim Sar, évoquant ce chanteur américain accusé plusieurs fois d'agressions sexuelles et de détournement de mineures.

Le journaliste lui reproche notamment le fait de s’être affiché il y a quelques années avec une mineure de 16 ans, précise BFM TV.

Booba veut justice

L’avocat du rappeur, Yann Le Bras, reproche dans un communiqué cité par BFM TV à l’animateur d'avoir «cru pouvoir répondre par une série de tweets contenant des allégations et des propos inacceptables» à la proposition faite par Booba d'une interview pour démentir les «fausses accusations».

«Il [Yérim Sar, ndlr] aura donc à répondre devant un tribunal», écrit-il.

Sur Twitter, le rappeur fait une promesse:

Lire aussi:

Un TGV ciblé par des tirs à Marseille
Voitures vandalisées, poubelles en feu: des violences éclatent après le match Portugal-France – vidéos
La décision de l’Assemblée sur le port du burkini dans les piscines va à l’encontre de ce que pensent les Français
Au Moyen-Orient, Pékin tisse sa toile alors que les troupes US quittent la région
Tags:
relations, mineurs, plainte, rappeur, Booba
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook