France
URL courte
Par
6822
S'abonner

Air France va tester l’application mobile AOK Pass, permettant de numériser les résultats d’un test PCR. Les passagers pourront ainsi présenter leur certificat sur smartphone, plutôt que sur papier.

Air France souhaiterait permettre à ses usagers d’enregistrer les résultats de leur test PCR sur smartphone, indique l’entreprise dans un communiqué. Pour ce faire, la compagnie aérienne va expérimenter l’application AOK Pass, sur ses vols à destination de la Guadeloupe et de la Martinique.

Cette application, soutenue par la Chambre de commerce internationale, fonctionne à partir d’un code QR et d’une signature électronique de blockchain, qui permettent une vérification sécurisée.

Une fois à l’aéroport, les passagers peuvent ainsi présenter les résultats de leur test sur smartphone, au lieu d’en présenter une version papier. Les tests devront cependant être réalisés dans un laboratoire agréé.

D’autres compagnies séduites

Air France précise encore que l’expérimentation sera d’abord menée sur la base du volontariat et que les retours d'expérience seront partagés avec les autres compagnies de l’alliance Skyteam.

D’autres compagnies aériennes ont déjà fait part de leur intérêt pour le procédé, comme Etihad Airways ou Alitalia. Certains services de douane, comme à Singapour, reconnaissent également l’application. Plus d’une centaine d’aéroports dans 18 pays ont en outre signé des protocoles avec AOK Pass, précise dans un communiqué International SOS, partenaire du projet.

Lire aussi:

Castex: «Il faut tout faire pour retarder le confinement»
«Sur les plans diplomatique et militaire, l’UE ne peut absolument pas être prise au sérieux»
Ces départements français sous «surveillance renforcée»
Tags:
Alitalia, aéroport, voyages, smartphones, test, Covid-19, Air France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook