France
URL courte
Par
4979
S'abonner

Le Premier ministre a appelé à la plus grande vigilance les habitants des 20 départements de l’Hexagone désormais placés sous «surveillance renforcée». Le confinement du week-end ainsi que des restrictions concernant les commerces pourraient y être introduits prochainement.

Lors d’une conférence de presse sur l’évolution de l'épidémie de Covid-19 en France tenue ce 25 février, Jean Castex a annoncé que 20 départements français, dont tous ceux d'Île-de-France, ont été placés sous «surveillance renforcée».

Selon le Premier-ministre, alors que, dans certains departements le virus semble circuler moins, d’autres agglomérations suscitent «une vigilance maximale».

«Ces territoires cumulent des indicateurs défavorables: un niveau d’incidence élevé, autour ou supérieur à 250 cas pour 100.000 habitants, une part de variants supérieure à 50%, une pression hospitalière proche du seuil critique et enfin, une circulation virale qui commence à s'accélérer sérieusement», explique-t-il.

«Ces départements, au moment où je parle devant vous, sont au nombre de 20», annonce le chef du gouvernement avant de préciser qu’il s'agit notamment de «toute l’Île-de-France» ainsi que d’une grande partie des Hauts-de-France et de Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Les départements concernés sont donc les suivants: Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Drôme, Essonne, Eure-et-Loir, Hauts de Seine, Meurthe-et-Moselle, Moselle, Nord, Oise, Paris, Pas-de-Calais, Rhône, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Somme, Val d'Oise, Val de Marne, Var, Yvelines.

À l’instar de Nice et Dunkerque?

D'après M.Castex, les préfets des départements concernés doivent engager des concertations avec les élus afin d’envisager dans ces territoires «des mesures de freinage proches de celles mises en place à Nice et Dunkerque». Il se prononce pour que les territoires puissent agir «vite et fort» pour endiguer l'épidémie sans gêner les zones où le virus recule.

Ainsi, le confinement du week-end, la fermeture des centres commerciaux de plus de 5.000 mètres carrés ainsi que la généralisation de l'obligation du port du masque, récemment décrétés le long du littoral des Alpes-Maritimes et dans la communauté de communes des Hauts de Flandre, pourraient également être introduits dans les départements cités ci-dessus.

Selon le Premier ministre, la décision concernant l’adoption de nouvelles mesures sera prise la semaine prochaine.

«Si et seulement si la situation continue à se dégrader nous prendrons des mesures renforcées qui entreront en vigueur à compter du week-end du 6 mars.»

Lire aussi:

Sous-marins: «trahison» pour le ministère des Armées, mais pas de «catastrophe industrielle» pour Le Maire
Sous-marins australiens: la Russie tourne la France en dérision en rappelant les Mistral
Macron évoque la possibilité de «lever le pass» dans certains territoires
Tags:
Jean Castex, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook