France
URL courte
Par
182670
S'abonner

Toujours dans l’attente d’un vaccin, des pensionnaires d’une résidence de seniors à Bordeaux sont descendus dans la rue ce 26 février pour exiger des vaccins.

Une trentaine de seniors de la résidence Jardins d’Arcadie à Bordeaux ont organisé ce 26 février un rassemblement dans la rue pour réclamer l’administration d’un vaccin contre le Covid-19.
«On veut des vaccins», ont-ils scandé en chœur.


Respectueux des règles, tous les participants ont mis un masque.

«Lassés d’attendre, nous voulons le vaccin promis chez nous», indique une pancarte préparée par les participants à la manifestation.

«Pris au piège»

Interrogé au sujet de cette démarche entreprise par les seniors, le directeur de l’établissement, Jean-François Martinez, leur formule son soutien.

«J’approuve et j’applaudis leur démarche», déclare-t-il à Actu Bordeaux.

Il rappelle que le courrier du ministre de la Santé, Olivier Véran, précisait dès décembre que les pensionnaires des résidences seniors étaient prioritaires et devaient être vaccinés en même temps que les résidents des Ehpad ou des maisons de retraite.

«Finalement, cela fait deux mois que la vaccination a démarré et nous n’avons toujours rien reçu. Pourtant, nous avons le personnel et le matériel pour prendre en charge la vaccination […]. Si on nous livre les doses, on peut vacciner dès le lendemain», fait remarquer Jean-François Martinez.

Il explique que ses pensionnaires n’ont pas pris de rendez-vous dans les centres appropriés, compte tenu de la promesse faite de les vacciner dans leur résidence.

«Au final, ils n’ont toujours pas été vaccinés et il n’y a plus de créneau disponible en extérieur désormais. Ils sont pris au piège», résume Jean-François Martinez.

À l’heure actuelle et pour les semaines à venir, les centres de vaccination à Bordeaux n’ont plus de dose disponible, ajoute Actu.

Lire aussi:

«Danger pour la France», «guerre d’influence»: Jordan Bardella dézingue la Turquie d’Erdogan
Le centre d'enrichissement de Natanz touché par un acte «terroriste antinucléaire», selon Téhéran
Quand Erdogan dit ce que Zelensky veut entendre: des politiques criméens commentent le soutien turc
Tags:
vaccin, seniors, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook