France
URL courte
Par
19692
S'abonner

Une annonce pour la vente d’un «appartement» de 5m2 à Paris affole les réseaux sociaux. L’agence immobilière gérant le bien a réagi à la polémique.

Une agence immobilière parisienne a proposé à la vente un studio de 5,3m2 dans le IXe arrondissement. L’annonce relayée sur Twitter a créé la controverse.

L’agence Orpi a mis en avant la luminosité du bien et le fait qu’il soit sis dans un immeuble en pierre de taille. Ce «une pièce» dispose d’une douche et d’un w.c. sanibroyeur. Pour l’acquérir, comptez tout de même 72.000 euros, sans les charges. Soit plus de 13.500 euros le mètre carré.

Sur Twitter, certains internautes ont ironisé sur la teneur de l’annonce.

Quand d’autres se sont interrogés sur les dérives du marché de l’immobilier parisien.

Orpi réagit

Devant l’ampleur de la polémique, Orpi a fourni quelques précisions. Le réseau d’agences a notamment admis que l’appellation «appartement» était un «abus de langage» et que le bien ne pourra être loué s’il est acquis. Orpi a également déclaré que son Conseil national de Discipline et de Médiation avait été informé en interne.

Interrogée par un internaute sur la légalité d’une telle vente, la société a souligné que la loi Carrez ne s’appliquait pas à ce genre de bien et qu’un appartement d’une telle surface pouvait bien être vendu.

L’annonce a depuis été supprimée, le studio ayant trouvé preneur, a confié l’agence au Figaro, sans pour autant préciser à quel prix. 

L’explosion des prix de l’immobilier à Paris défraie fréquemment la chronique. Suite à sa réélection à la tête de la ville, Anne Hidalgo en avait fait son cheval de bataille, promettant notamment la création de 500 logements à moins de 5.000 euros du m2. Ils devraient être livrés d’ici 2022.

Lire aussi:

«Pas de ministres, pas d’hommes politiques»: Pierre-Jean Chalençon s’explique après sa garde à vue
«On n’a pas été écouté»: un réanimateur fait la leçon à Jean Castex
Repas clandestins: deux personnalités dévoilent publiquement leur expérience
Tags:
appartement, Paris, logement, immobilier
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook