France
URL courte
Par
665
S'abonner

Face au Covid-19 qui continue de sévir à Paris, la préfecture de police va élargir le périmètre d'interdiction de consommation d'alcool sur la voie publique dans son nouvel arrêté qui sera rendu public ce 5 mars, indique Le Parisien.

La préfecture de police de Paris va annoncer ce vendredi 5 mars un nouvel arrêté d’extension du périmètre d'interdiction de consommation d'alcool sur la voie publique, rapporte Le Parisien.

Une décision qui a été saluée jeudi soir par Ariel Weil, maire socialiste du secteur centre.

«Les meilleures solutions sont souvent celles qui allient les décisions de l'État et des élus locaux, qui sont sur le terrain», indique-t-il au quotidien en ajoutant: «c'est beaucoup plus ciblé et efficace qu'un confinement total ou même la fermeture des quais aux Parisiens».

Deux rues d’abord concernées

Ce nouvel arrêté fait suite au premier pris par la préfecture le 22 février pour lutter contre la propagation du Covid-19 et des débordements.

Le premier arrêté, valable 15 jours jusqu'au week-end du 7 mars, interdisait entre 11 heures et 18 heures la consommation d'alcool dans deux rues de Paris: la place de la Contrescarpe (Ve) et la rue de Buci (VIe).

L’élargissement du périmètre évoqué

Dans le communiqué de presse publié le 22 février, la préfecture de police avait prévenu de l’élargissement possible du périmètre de son interdiction.

«En fonction des comportements constatés par les forces de police, la liste des rues concernées est susceptible d’évoluer», prévient-elle.

Le non-respect de cet arrêté est passible d’une amende de 135 euros.

Point sur l’épidémie en France

Ces mesures ont été prises face à la situation épidémique qui s’aggrave à Paris avec un taux d’incidence de 346 cas de Covid-19 pour 100.000 habitants, selon une nouvelle carte des départements en zone rouge dévoilée lors d'une conférence de presse de Jean Castex le 4 mars.

Le Premier ministre a par ailleurs affirmé que 60% des cas de contamination recensés chaque jour en France relevait du variant britannique.

La France recense ce vendredi 5 mars environ 88.000 morts alors que le nombre de contaminations au coronavirus a atteint plus de 3,8 millions de personnes, selon l’université Johns-Hopkins.

Lire aussi:

L'ancien ministre Éric Raoult est mort
Expulsion de diplomates, interdiction d'entrée: Moscou riposte aux sanctions US
Repas haut de gamme: une sénatrice surprise par Mediapart à la sortie d’un déjeuner dans un hôtel
Tags:
Covid-19, Préfecture de police de Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook