France
URL courte
Par
5127
S'abonner

Les autorités ont décidé de proroger les mesures restrictives à Dunkerque, dont l'effet ne fait que commencer à se ressentir, vu la situation sanitaire toujours tendue. Ainsi, le confinement est à observer sur les trois week-ends à venir.

Les Dunkerquois devront observer le confinement pour encore trois week-ends, selon la décision de la préfecture. Deux semaines de mesures restrictives s’avèrent être insuffisantes pour remédier à «la dégradation de la situation sanitaire», bien que «les premiers effets des mesures déployées commencent à se ressentir».

La préfecture a ajouté ainsi au couvre-feu national un confinement de 6h00 à 18h00 pendant le week-end sur les trois prochaines semaines.

Le taux d'incidence s'établit à 785 personnes testées positives pour 100.000 habitants dans la communauté urbaine de Dunkerque et à 687 cas dans la communauté de communes des Hauts de Flandres.

Campagne vaccinale accélérée

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, avait annoncé un confinement à partir du dernier week-end de février dans cette zone où le taux d’incidence dépassait les 900 cas pour 100.000 habitants, selon l’agence régionale de santé Hauts-de-France. Le ministre a également promis une accélération de la campagne de vaccination.

Les centres commerciaux de plus de 5.000 mètres carrés, sauf commerces alimentaires et pharmacies, ont alors fermé leurs portes, alors que la jauge dans les commerces a été portée de 10 mètres carrés à 15 mètres carrés par client.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
Tags:
Covid-19, week-end, confinement, Dunkerque
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook