France
URL courte
Par
211769
S'abonner

Un individu a été grièvement blessé à l’arme blanche aux abords d’un lycée du XVIe arrondissement parisien après un affrontement, a appris Sputnik de source policière. Quatre personnes ont été blessées au total, selon ses informations, alors que le parquet fait état d'un premier bilan de cinq blessés.

Plusieurs dizaines d’individus en sont venus aux mains devant le lycée Jean-de-La-Fontaine, dans le XVIe arrondissement de Paris. La bagarre entre bandes du XVe et XVIe arrondissements a fait quatre blessés, dont deux blessés à l’arme blanche, indique une source policière à Sputnik.

Les faits se sont déroulés aux alentours de 17 heures. Une victime a été grièvement blessée à la cuisse à l’arme blanche, selon BFM TV. Ses jours ne sont pas en danger. 

Le parquet de Paris a fait état de cinq blessés au total, dont quatre sont des mineurs de 16 et 17 ans.

La piste d’une rixe entre bandes rivales est étudiée par les forces de l’ordre, selon la chaîne.

Pas d’élèves impliqués

Suite à l’altercation, la direction du lycée a envoyé un message aux parents d’élèves, assurant qu’«aucun élève de La Fontaine» n’était impliqué dans les événements, rapporte pour sa part Franceinfo.

La bagarre ne s’est pas déroulée à une heure de sortie importante des élèves et les responsables scolaires ont pu s’assurer que les adolescents présents devant le lycée étaient en sécurité, précise ce message.

Plusieurs rixes ont secoué la région parisienne ces dernières semaines. Dans le Val-de-Marne, deux adolescents de 14 et 16 ans ont ainsi été grièvement blessés, lundi 8 mars, après un affrontement entre deux bandes de quartiers distincts.

Fin février, des affrontements similaires avaient fait deux morts dans l’Essonne, dont une collégienne de 14 ans tuée d'un coup de couteau.

Lire aussi:

«Pas le droit de marcher sur leur trottoir»: le tournage d’une série Netflix à Paris pose problème aux habitants
Manifestations anti-pass sanitaire: la liberté de la presse «entravée»
Empoisonnement présumé de Navalny: les services secrets russes connaissent «une partie de la vérité»
Réacteur nucléaire «propre»: après l’abandon français, la victoire chinoise
Tags:
bagarre, Paris, insécurité, arme blanche, élèves, lycée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook