France
URL courte
Par
4422
S'abonner

Le variant britannique est devenu largement majoritaire en France, selon des chiffres de l’agence Santé publique. Les trois départements les plus touchés par cette souche du coronavirus sont la Corse-du-Sud, l’Aube et les Alpes-Maritimes.

Le variant britannique continue sa progression sur le territoire français. Selon les chiffres précis de la circulation des différents variants du coronavirus, département par département, livrés par Santé publique, le variant britannique (20I/501Y.V1) représente 65,3% des nouveaux cas recensés en France du 28 février au 6 mars. Le calcul a été effectué sur la base des tests RT-PCR de criblage, explique l’agence.

Plus précisément, les départements où le taux de suspicion pour ce variant est le plus élevé sont la Corse-du-Sud (84,3%), l’Aube (84%) et les Alpes-Maritimes (81,2%). À Saint-Barthélemy, cette proportion est même de 100%.

Deux autres variants sous contrôle

Cependant, deux autres variants, présents en France - le sud-africain 20H/501Y.V2 et le brésilien 20J/501Y.V3 – comptabilisés de manière non dissociée, représentent 5% des cas.

«La bonne nouvelle, c'est que visiblement, les variants sud-africain et brésilien restent sous contrôle en France, dans la mesure où on n'a pas remarqué une augmentation exponentielle du nombre de contaminations», indique le virologue Yannick Simonin cité par Europe1.

La souche classique en déclin

Seuls 21,3% des cas détectés entre le 28 février et le 6 mars étaient dus à la souche classique du coronavirus. Les proportions les plus élevées sont rapportées en Haute-Loire (64,1%) et en Lozère (61,1%).

8,5% des tests PCR criblés représentent un variant indéterminé, indique l’agence.

Face à la circulation de nombreux variants, Santé publique ne donne pas de prévisions optimistes.

«La tension sur le système hospitalier s’est accentuée et risque de s’aggraver dans les jours à venir du fait de l’augmentation des nouveaux cas confirmés», a fait savoir l’agence.

À noter que les plus fortes proportions de variants sont retrouvées chez les moins de 20 ans, indique Santé publique.

Au 9 mars, 23.302 nouveaux cas du Covid-19 sont recensés en France.

Lire aussi:

La République tchèque expulse près de 70 employés de l’ambassade russe, Moscou promet une réponse
«Colère», «dégoût», «honte»: pourquoi tant de haine envers Emmanuel Macron?
Les concepteurs du Spoutnik V «étonnés» par le silence des médias sur les décès après injection du Pfizer
Jean Castex tient une conférence de presse - vidéo 
Tags:
test, statistique, Covid-19, souche de coronavirus
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook