France
URL courte
Par
9241
S'abonner

Un nouveau jeu dangereux a fait son apparition dans les cours d’école. Les enfants entourent un camarade et le bousculent violemment. Une pratique qui a mené un écolier d'Île-de-France jusqu'à l’hôpital.

De nouveaux jeux font de temps en temps leur apparition dans les cours de récré et peuvent s’avérer particulièrement dangereux. Le dernier en date a failli coûter la vie à un enfant de 10 ans, rapporte RTL.

Pousser un enfant comme un ballon

Le jeu «de la bousculade» consiste à pousser rapidement et violemment un camarade de classe en le «jetant» comme un ballon. Si l’enfant au milieu est prêt, il n’y a, a priori, pas de danger particulier.

En revanche, lorsqu’il est pris par surprise, ce «jeu» peut devenir dangereux avec une chute quasiment inévitable et un risque de coup du lapin, prévient le média.

Coup du lapin

Dans une école d'Île-de-France, ce «jeu» aurait pu terminer en drame pour un petit de 10 ans, relate RTL. Violemment bousculé, l’élève a fini par tomber sur une barrière en métal et s’est plaint de douleurs au cou à son retour chez lui le soir.

Quelques jours après, il a été de nouveau secoué et a subi le coup du lapin. En classe, il avait du mal à parler et n’arrivait pas à trouver ses mots, ses camarades rigolaient.

«Qu’est-ce qui t’arrive Pierre, tu bugges?», lui demande alors sa maîtresse.

Hospitalisé avec un AVC

Après avoir bu un peu d’eau, le garçon a été touché par une paralysie de la moitié du visage et aussitôt pris en charge par les secours. Suite à de nombreux examens médicaux, son diagnostic a été établi: accident vasculaire cérébral (AVC), très rare pour un enfant de 10 ans, souligne RTL.

Pierre s’est fait une dissection de l’artère carotide quand il est tombé sur la barrière. Un caillot de sang s’était formé et des petits morceaux s’en sont détachés pour atteindre le cerveau.

Grâce à une prise en charge en urgence, l’enfant s’en est sorti sans séquelles. Ses parents ont tenu à alerter les enfants et les autres parents sur les risques de tels «jeux».

Jeux dangereux

Jeux dangereux et défis stupides existent depuis longtemps, mais le danger de ces pratiques est souvent négligé. Le tristement célèbre jeu du foulard a conduit à plusieurs étranglements, parfois mortels.

Le jeu du piment consiste à projeter des piments dans les yeux ou dans la bouche d'autres camarades, peut causer de graves brûlures; la «gardav» à frapper un enfant pour le faire parler. Autant de pratiques violentes qui mettent en danger enfants et adolescents et peuvent avoir des conséquences irréversibles.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
De Lyon à Moscou pour le vaccin russe: un avocat français livre à Sputnik son expérience
Tags:
adolescents, France, accident vasculaire cérébral (AVC), enfants, danger, jeu
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook