France
URL courte
Par
1126
S'abonner

Fermé en raison de la situation sanitaire depuis fin octobre dernier, Disneyland Paris ne rouvrira pas le 2 avril comme cela était prévu, a annoncé le parc d'attractions dans un communiqué, sans préciser de possible date de retour des visiteurs.

Première destination touristique privée en Europe, Disneyland Paris a de nouveau repoussé la date de sa réouverture. Alors qu’il prévoyait d’accueillir les visiteurs le 2 avril, le parc d'attractions a annoncé vendredi 12 mars qu’il ne pourrait pas le faire compte tenu de «la situation actuelle et des restrictions de déplacement».

«Nous restons optimistes quant à notre réouverture prochaine et nous vous tiendrons informés dès que possible sur notre site Internet», indique le communiqué.

​Disneyland Paris précise que les personnes ayant fait une réservation ont «la possibilité de modifier leur date d'arrivée ou d'annuler leur réservation».

Contacté, Disneyland Paris n'était pas joignable dans l'immédiat.

En raison de la pandémie, le parc avait fermé ses portes entre le 13 mars et le 15 juillet. Il avait ensuite repris son activité jusqu’au 30 octobre. Le 18 janvier, il a reporté la date de réouverture du 13 février au 2 avril.

Situation «extrêmement tendue» en Île-de-France

Vendredi 12 mars, lors de sa visite à l’hôpital universitaire de la Pitié-Salpêtrière, Jean Castex a évoqué une situation sanitaire «particulière» et «extrêmement tendue» en Île-de-France. Ainsi, selon l'Agence régionale de santé, 1.082 malades étaient vendredi en service de réanimation dans cette région, la plus peuplée du pays.

Jeudi, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a également constaté que la circulation du virus était élevée dans la région avec 350 cas pour 100.000 habitants en moyenne chaque semaine, contre 220 au niveau national. D’après lui, toutes les 12 minutes, un Francilien est admis en réanimation.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
Tags:
Ile-de-France, Paris, France, Disneyland Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook