France
URL courte
Par
10440
S'abonner

Face à la flambée d’admissions en réanimation en Île-de-France, un reconfinement de la région n’est pas à exclure. Si c’est le cas, une porte-parole de LREM promet que les écoles ne fermeront leurs portes qu'en dernier recours.

Tandis que l’Île-de-France fait face à une forte pression hospitalière, l’ombre d’un reconfinement de la région plane de plus en plus bas.  Ilana Cicurel, porte-parole de LREM, affirme ce 13 mars sur le plateau de BFM TV qu’une fois confinée, la région gardera quand même ses écoles ouvertes.

«Le confinement, il ne peut pas être exclu, mais même s’il y avait un reconfinement, les écoles resteraient ouvertes parce que c’est une fierté nationale d’avoir ces écoles ouvertes», a annoncé la députée européenne, invitée de BFM TV.

L’annonce a ensuite été confirmée et nuancée par le cabinet du ministre de l'Éducation nationale, qui a tenu à préciser que la fermeture des écoles ne serait envisagée qu’«en dernier recours».

«Si confinement dur de l’Île-de-France il devait y avoir, nous ferons tout pour que les écoles restent ouvertes. Nous ne refermerons les écoles qu’en dernier recours», a fait savoir le cabinet de Jean-Michel Blanquer, contacté par la chaîne de télévision.

Situation en Île-de-France

Confrontée ces derniers jours à une hausse des admissions dans les services de réanimation, la région capitale a dû commencer ce 13 mars les transferts de patients vers d’autres régions moins touchées. Lors de sa conférence de presse hebdomadaire, Olivier Véran a précisé qu’en Île-de-France, un patient de plus entrait en soins intensifs «toutes les 12 minutes».

Pour le moment, la région n’a pas encore été reconfinée, bien que cette hypothèse soit de plus en plus souvent évoquée. Toutefois, les autorités continuent à insister que tout doit être mis en place pour éviter le reconfinement.

Lire aussi:

Repas clandestins: deux personnalités dévoilent publiquement leur expérience
Il donne des coups de pied à une voiture de police de Sevran, son interpellation dégénère – vidéo
«Affaire Rafale»: le scandale de trop pour le Parquet national financier?
Tags:
école, confinement, Ile-de-France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook