France
URL courte
Par
7232040
S'abonner

Pris pour cible à l’arme blanche, un policier a été contraint de faire usage de son arme de service dans le XVIIIème arrondissement de Paris, ce 14 mars, indique la préfecture de police. L’agresseur a été tué, à fait savoir BFM TV.

Agressé par un individu à l’arme blanche, un policier parisien a dû ouvrir le feu. Selon BFM TV, l’assaillant a succombé à ses blessures.

Les faits se sont déroulés ce 14 mars dans le XVIIIème arrondissement de Paris, indique la préfecture de police sur son compte Twitter et appelle à éviter les lieux. Un périmètre de sécurité a été mis en place.

Une course-poursuite

Ce policier en VTT était en train de garder les vélos de ses collègues alertés pour un différend familial, vers 11 h, rue des Amiraux, détaille BFM TV. Un inconnu s’est approché de lui en exhibant un couteau.

Après que le fonctionnaire a sorti sa matraque, il a pris la fuite et a été poursuivi jusqu’à ce qu’il se retourne et le poignarde. C’est à ce moment que le policier a tiré. 

Un massage cardiaque a été prodigué sur place par les secouristes pour ranimer la victime qui est décédée peu après.

D’après les informations d’Actu17, le policier concerné a été conduit à l’hôpital dans un état de choc.

Une enquête a été ouverte par l’IGPN. Pour l’heure, ni la piste terroriste ni religieuse n’est évoquée, précise la chaîne de télévision.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
Tags:
course-poursuite, arme blanche, agression, Paris, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook