France
URL courte
Controverse autour de la loi «Sécurité globale» (55)
14596
S'abonner

Tandis que le Sénat s’apprête à examiner la proposition de loi Sécurité globale, les opposants à l’article 24 sont venus manifester aux abords de l’hémicycle.

Un rassemblement contre la loi Sécurité globale se tient ce mardi 16 mars dans la capitale, devant le Sénat, qui devrait examiner la proposition de loi quatre mois après l’Assemblée nationale.

Dans l’après-midi, plusieurs centaines de personnes y ont afflué, avec des pancartes où il est notamment écrit «Démocratie matraquée», «DarmanOUT» ou encore «La révolution en marche».

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a insisté, toujours ce 16 mars, sur la «volonté» du gouvernement de garder l’article 24 dans la loi Sécurité globale, lequel vise à bannir la diffusion d’images des forces de l’ordre qui pourraient leur nuire.

Dossier:
Controverse autour de la loi «Sécurité globale» (55)

Lire aussi:

La ville de Caudry pourra désormais priver des familles de «délinquants» d'aides sociales municipales
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Tags:
manifestation, loi Sécurité globale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook