France
URL courte
Par
Campagne de vaccination contre le Covid-19 en France (164)
3430
S'abonner

La direction générale de la Santé a annoncé que plus de 5,6 millions de Français avaient reçu une première dose de vaccin contre le coronavirus et que plus de 2,4 millions avaient reçu les deux doses.

En France, 5.585.537 personnes ont reçu une première dose de vaccin anti-Covid, a annoncé ce mercredi 17 mars la direction générale de la Santé (DGS).

«Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 5.585.537 personnes ont reçu au moins une injection (soit 8,3% de la population totale et 10,6% de la population majeure) et 2.349.027 personnes ont reçu deux injections (soit 3,5% de la population totale et 4,5% de la population majeure)», a indiqué la direction dans un communiqué.

Ces dernières 24 heures, une première dose de vaccin a été injectée à 149.742 Français et la seconde à 38.791 personnes, précise la direction.

Vaccination en France

La vaccination contre le Covid-19 est actuellement proposée aux personnes âgées de 50 à 74 ans qui présentent des comorbidités, aux personnes de plus de 75 ans, aux résidents des Ehpad ou des USLD, aux personnes vulnérables à très haut risque de formes graves, aux professionnels de santé, pompiers, aides à domicile au service des personnes handicapées ou âgées, ainsi qu'aux handicapés vulnérables pris en charge dans les établissements spécialisés, rappelle la DGS.

Quatre vaccins différents contre le coronavirus ont été autorisés en France depuis le 24 décembre: ceux de BioNTech-Pfizer, de Moderna, d'AstraZeneca et de Johnson & Johnson. Le 15 mars, la France a suspendu l'utilisation du vaccin d'AstraZeneca, à l'exemple d'autres pays européens, après des rapports sur de possibles effets secondaires graves.

Dossier:
Campagne de vaccination contre le Covid-19 en France (164)

Lire aussi:

Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Les talibans conseillent «au jeune Président français» de «ne pas être trop impulsif»
Fabrice Di Vizio raccroche: «On est arrivés à un niveau de haine sociale que je ne sais plus gérer»
Sous-marins: la Maison-Blanche réagit à la colère française en renvoyant à l’Australie le soin de s’expliquer
Tags:
France, vaccination, Direction générale de la santé (DGS) française
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook