France
URL courte
7250
S'abonner

Alors que la situation en Île-de-France reste préoccupante, le Premier ministre Jean Castex prend la parole lors d’une conférence de presse, accompagné du ministre de la Santé, Olivier Véran, pour faire le point sur l’évolution épidémique et la mise en place d’éventuelles mesures.

Des «mesures supplémentaires» promises par le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, sont largement attendues, notamment en Île-de-France et dans les Hauts-de-France. Lors d'une conférence de presse conjointe avec Olivier Véran, le chef du gouvernement a confirmé que le pays traversait une troisième vague, alors que l'épidémie reste «disparate» dans diverses régions.

En région francilienne, le nombre de malades positifs au Covid-19 traités en soins intensifs a dépassé le pic de la deuxième vague (1.177 le 16 mars, contre 1.138 le 12 novembre).

Les chiffres franciliens constituent la plupart du nombre total des patients en réanimation sur l’ensemble du territoire français –qui demeurent d’ailleurs élevés ces derniers jours, au-dessus des 4.200. Les hôpitaux ont reçu l’ordre de déprogrammer les actes non urgents.

Selon BFM TV, le gouvernement réfléchit à un confinement d'une durée de quatre semaines dans les régions susmentionnées.

Lire aussi:

«Danger pour la France», «guerre d’influence»: Jordan Bardella dézingue la Turquie d’Erdogan
Le centre d'enrichissement de Natanz touché par un acte «terroriste antinucléaire», selon Téhéran
Quand Erdogan dit ce que Zelensky veut entendre: des politiques criméens commentent le soutien turc
Tags:
Olivier Véran, Jean Castex, France, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook