France
URL courte
Par
182961
S'abonner

Tandis que la veille la France avait enregistré plus de 37.000 contaminations au Covid-19 en 24 heures, ce lundi 29 mars le bilan journalier est tombé au-dessous des 10.000 cas pour s'établir à 9.094, selon les autorités sanitaires.

Le nombre de contaminations journalières par le Covid-19 en France a connu une baisse importante par rapport à la veille, chutant à 9.094 cas, contre 37.014 dimanche. Un total qui n'avait plus été aussi élevé un lundi, jour où il est habituellement faible, depuis le mois de novembre.

Par ailleurs, la France compte 4.974 patients en réanimation des suites du Covid-19, comme l'indiquent les chiffres publiés sur le site Géodes du ministère de la Santé, soit une hausse de 102 patients en une journée; un pic depuis le 23 avril 2020, au moment de la première vague de l'épidémie de coronavirus dans le pays.

Avec 360 morts en milieu hospitalier en 24 heures, le bilan des décès est en hausse ce lundi par rapport à dimanche (131). 94.956 personnes ont perdu la vie depuis le début de l'épidémie.

Concernant les hospitalisations, leur nombre a augmenté de 610, dépassant le seuil des 600 pour la première fois depuis le 2 décembre, pour atteindre 28.322 et franchissant ainsi le cap des 28.000 pour la première fois depuis le 2 février.

Le 25 mars, lors de sa conférence de presse hebdomadaire sur la situation épidémique en France, le ministre de la Santé a fait savoir que le pays avait recensé 45.641 cas de Covid-19 en 24 heures.

Presque huit millions de vaccinés

Dans un communiqué, la Direction générale de la Santé souligne que 7,98 millions de personnes ont reçu une première injection depuis le début de la campagne de vaccination en France et 2,72 millions les deux doses.

Lire aussi:

Repas clandestins: deux personnalités dévoilent publiquement leur expérience
Il donne des coups de pied à une voiture de police de Sevran, son interpellation dégénère – vidéo
«Affaire Rafale»: le scandale de trop pour le Parquet national financier?
Tags:
Covid-19, France, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook