France
URL courte
Par
231696
S'abonner

Tandis que dans la soirée Emmanuel Macron a annoncé le reconfinement de toute la France métropolitaine pour un mois, le nombre total des contaminations journalières dans le pays s’établit à 59.038, selon les données des autorités sanitaires.

La France a enregistré 59.038 nouveaux cas confirmés de contamination au coronavirus, indiquent les données gouvernementales publiées mercredi. Ce nombre inclut toutefois des tests positifs effectués à la fois lundi et mardi, suite à un incident dans le flux des données survenu la veille, a précisé SPF.

En même temps, le pays a enregistré 304 nouveaux décès en milieu hospitalier au cours de ces dernières 24 heures. Il s’agit d’une légère baisse un deuxième jour de suite avec 337 décès la veille.

D'après les données du site Géodes du ministère de la Santé, 5.053 personnes se trouvent en unités de soins intensifs à travers le pays à cause du Covid-19, contre 5.072 la veille.

La vaccination accélérée

Emmanuel Macron a annoncé dans la soirée un nouveau renforcement des mesures de lutte contre l'épidémie, qui passe par un élargissement à tout le pays des mesures de restrictions et la fermeture des écoles pendant trois semaines. En outre, il a parlé d’une campagne de vaccination accélérée.

Le Président a détaillé que les personnes âgées de plus de 70 ans peuvent actuellement se faire vacciner. Ce sera au tour des plus de 60 ans à partir du 16 avril. Les rendez-vous seront ouverts aux plus de 50 ans le 15 mai, puis mi-juin à tous les Français.

À ce jour, plus de 8,5 millions de personnes ont reçu une première dose de vaccin en France et 2,9 millions une seconde injection.

Lire aussi:

Incendie criminel dans une école maternelle à Lille, les pompiers visés par des mortiers d’artifice – images
Des chasseurs américains escortent deux Tu-142 russes au-dessus du Pacifique
«Colère», «dégoût», «honte»: pourquoi tant de haine envers Emmanuel Macron?
Tags:
vaccin, Emmanuel Macron, confinement, France, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook