France
URL courte
Par
2225722
S'abonner

Le 3e confinement national est entré en vigueur ce samedi 3 avril partout en France. Un nouveau tour de vis de la part du gouvernement, avec de nouvelles restrictions des libertés à la clef. Au micro de Sputnik, Idriss Aberkane, scientifique et entrepreneur, dénonce l’inutilité de ces mesures et le gouvernement inefficace des experts.

«Il n’existe pas de preuves scientifiques de l’utilité du confinement face au SARS-CoV-2, pas plus qu’il n’existe de preuves scientifiques de l’utilité des masques», tranche d’entrée de jeu Idriss Aberkane.

Pour le conférencier spécialiste de l’économie de la connaissance, les dernières mesures de l’Exécutif relèvent bien plus du spectacle de pantomime. «Le gouvernement français s’agite pour donner l’impression qu’il fait quelque chose», ironise-t-il au micro de Sputnik. Le départ en mars 2020 du Conseil scientifique du «meilleur expert des maladies infectieuses en France et en Europe, Didier Raoult», aurait dû, selon lui, faire «comprendre d’entrée de jeu qu’il y avait un petit problème.»

Idriss Aberkane s’appuie sur l’étude de Stanford du Pr John Ionannidis, citée par le même Didier Raoult, qui avait conclu à l’inutilité du confinement. «On n’avait même pas besoin du grand Ionannidis pour démontrer ça, il suffisait d’étudier d’autres pays qui n’avaient pas confiné», à l’exemple du Japon ou de la Corée du Sud, ajoute l’auteur de L’Âge de la connaissance: Traité d’écologie positive (Éd. Robert Laffont). Son constat est sans appel, la dictature sanitaire, «on y est déjà»:

«Quand je dois donner une attestation, dire où je vais pour sortir de mon domicile, les pires terroristes n’auraient pas obtenu ça de la France comme restriction de libertés!, assure-t-il. Jamais depuis le début de Ve République, les libertés fondamentales des Français n’ont été aussi restreintes, c’est un fait historiquement vérifiable.»

Lire aussi:

L'ancien ministre Éric Raoult est mort
Expulsion de diplomates, interdiction d'entrée: Moscou riposte aux sanctions US
Sans assimilation, le risque «d’une guerre de tous contre tous»? – vidéo
Tags:
situation sanitaire, dictature, confinement, Emmanuel Macron, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook