France
URL courte
Par
Polémique autour des dîners clandestins en France (32)
4632
S'abonner

Le porte-parole du gouvernement «n’a jamais participé à un quelconque dîner ou soirée», selon ses dires. Deux mois avant la polémique autour des dîners clandestins, Pierre-Jean Chalençon avait indiqué que Gabriel Attal devait «venir manger prochainement» dans son club privé. L’entourage du concerné dément.

Plusieurs membres du gouvernement ont exclu que l'un d'entre eux ait pu participer à des dîners clandestins prétendument organisés par le collectionneur Pierre-Jean Chalençon et le chef Christophe Leroy. «Je n'(y) crois pas une seule seconde», a ainsi indiqué Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, sur LCI.

Cependant, dans un entretien avec Sam Zirah, l'influenceur et YouTubeur, diffusé fin février, M.Chalençon indiquait organiser dans sa résidence des «déjeuners ou dîners» et avait évoqué ses «quatre ou cinq amis au gouvernement», notamment M.Attal en assurant qu’il «doit venir dîner prochainement».

«Il faut savoir se réinventer dans cette période de pandémie. On est fermés depuis plus d'un an et j'ai eu l'idée de créer un studio de télévision au Palais de Vivienne mais aussi de mettre sur pied un club privé, le Vivienne's Club. On y retrouvera des gens de la société civile, des politiques, des journalistes, des amoureux de l'art... Ce sera un club des gastronomes que l'on recevra deux fois par mois pour un déjeuner ou un dîner avec un invité d'honneur», avait-il raconté dans l’émission «En toute intimité» fin février.

«Étonnement» et «sens de l’absurde»

En réponse, l'entourage de Gabriel Attal a fait savoir que le porte-parole «a découvert cet extrait ce soir sur Twitter avec beaucoup d'étonnement».

«Il ne connaît pas M.Chalençon et n'a évidemment jamais participé à un quelconque dîner ou soirée. Comme il l'a indiqué en fin d'après-midi sur LCI, il attache la plus grande importance à l'exemplarité des membres du gouvernement dans cette période», a indiqué la source à l'AFP.

Quant à l’organisateur, il s'est finalement rétracté. Son avocat a assuré à l'AFP que M.Chalençon faisait seulement de l'«humour» quand il avait assuré que des ministres participaient à de tels repas.

«Pierre-Jean Chalençon, grand collectionneur des objets de Napoléon, a toujours apprécié faire de l'humour [...]. C'est ainsi que quand celui-ci précise qu'il dîne avec des ministres dans des restaurants clandestins, il manie avec brio le sens de l'absurde...», a déclaré son avocat dans un communiqué à l'AFP.

Une enquête est ouverte

M6 a diffusé une vidéo tournée par ses journalistes au sein d’un restaurant clandestin de Paris, avec des menus haut de gamme et un non-respect des gestes barrières, dans laquelle une source anonyme assurait à la chaîne que des ministres participaient à ce genre de repas.

Le 4 avril, le procureur de Paris Rémy Heitz a ouvert une enquête pénale.

Dossier:
Polémique autour des dîners clandestins en France (32)

Lire aussi:

La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Cas de thrombose: les USA préconisent une pause dans l'utilisation du vaccin de Johnson & Johnson
Des millions de voitures pourraient être prochainement exclues de la circulation dans les grandes villes de France
Tags:
pandémie, Pierre-Jean Chalençon, dîner, Gabriel Attal, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook