France
URL courte
Par
24358
S'abonner

Un récent sondage Elabe pour BFM TV à un an de la présidentielle place Emmanuel Macron et Marine Le Pen au coude-à-coude  des intentions de vote au premier tour et présente un écart significatif avec les autres candidats.

Que le candidat de la droite soit Xavier Bertrand ou Valérie Pécresse, Emmanuel Macron et Marine Le Pen figureraient en tête des intentions de vote au premier tour, selon un sondage Elabe pour BFM TV. Les finalistes du second tour de la présidentielle 2017, au coude-à-coude, devanceraient largement leurs potentiels adversaires.

Macron donné vainqueur du second tour

Les résultats obtenus placent Marine Le Pen en tête, mais seulement au premier tour.

Dans le scénario d’une Valérie Pécresse candidate, Emmanuel Macron arriverait au second tour crédité de 27% des suffrages, cédant un petit point à Marine Le Pen. Dans celui d’un Xavier Bertrand candidat de la droite, ils obtiendraient respectivement 25% et 26%. Une marge d’erreur statistique de 2,6 points est à prendre en compte.

Dans le cas d’un second tour Macron-Le Pen, l’actuel Président l’emporterait face à la chef du Rassemblement national avec 56% des suffrages exprimés, contre 44%.

Soutiens en dehors du socle électoral

«11%-13% des électeurs de François Fillon en 2017 et 9%-10% de Jean-Luc Mélenchon voteraient» Marine Le Pen, comme le montrent les résultats du sondage. Mais il en serait de même pour le Président sortant qui bénéficierait du soutien d’électeurs de François Fillons (30%-32%) et de Benoît Hamon (18%-21%).

Bertrand et les autres

Xavier Bertrand, qui a déclaré fin mars sur Europe 1 vouloir «offrir une alternative» au duel Macron-Le Pen, arriverait troisième avec 15% des intentions de vote, devançant de six points Valérie Pécresse.

L’Insoumis Mélenchon, lui, recueille 11%

«Les autres candidats de gauche sont crédités de moins de 10% des intentions de vote, Yannick Jadot à 5%-6%, Anne Hidalgo à 5% (pour les deux hypothèses), et Fabien Roussel à 1%. Nicolas Dupont-Aignan est crédité de 5%-6% des intentions de vote exprimées, les autres candidats testés obtiendraient moins de 4%».

Lire aussi:

Le MoDem lâche LREM, l'Assemblée rejette le pass sanitaire
«Un gentil garçon»: la mère du tueur présumé du policier à Avignon s’en prend aux autorités
Covid et accident de laboratoire, ces «complotistes» qui avaient vu juste
Tags:
sondage, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, France, élection présidentielle
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook