France
URL courte
Par
416116
S'abonner

Dire que les bateaux à voile polluent n’est pas l’unique bévue prononcée par l’élu EELV Quentin Bernier-Gravat lors du conseil municipal de Vincennes du 14 avril. Au cours de la même réunion, il a reproché à l’Ordre de Malte de défendre la vie «de son origine à la fin naturelle».

La sortie de l’élu EELV de Vincennes (Val-de-Marne) Quentin Bernier-Gravat sur le Yacht Club de la ville pour laquelle il s’est excusé sur Twitter a occulté d’autres propos du même acabit tenus lors de la même réunion du conseil municipal du 14 avril, rapporte Aleteia.

La protection de la vie

Durant la réunion, l’élu a demandé un vote séparé pour l’attribution des subventions à trois associations: les scouts et guides d’Europe, le Yacht Club et l’Ordre de Malte.

Il a reproché à ce dernier de protéger la vie «de son origine à la fin naturelle».  

«Je vous rappelle quand même ce que j’avais déjà signalé l’année dernière, c’est-à-dire que dans sa charte des valeurs elle soutient "la protection de la vie de son origine à la fin naturelle" marquant implicitement son opposition au droit à l’avortement, droit auquel je nous imagine toutes et tous attachés», a-t-il avancé.

L’élu s’est également inquiété de savoir si ces trois associations avaient signé la charte de la laïcité.

Aleteia rappelle qu’issu du plus ancien organisme «caritatif au monde» et toujours souverain, l’Ordre de Malte France est une association catholique hospitalière fondée en 1927 et reconnue d’utilité publique.

Œuvres caritatives de l’Ordre

Elle sert de nombreuses causes caritatives comme les soins aux enfants handicapés, l’accueil des sans-abris, et la défense de la vie de manière générale.

À Vincennes notamment, l’Ordre de Malte propose un accueil et service de petits déjeuners aux SDF, organisant aussi régulièrement des collectes de vêtements à leur intention. La mairie a accordé à son antenne locale des subventions comprises entre 200 et 300 euros ces trois dernières années.

L’intervention de l’élu EELV n’a pas convaincu la municipalité qui a voté l’attribution d’aides à ces associations dénigrées par les Verts.

Lire aussi:

Le MoDem lâche LREM, l'Assemblée rejette le pass sanitaire
«Un gentil garçon»: la mère du tueur présumé du policier à Avignon s’en prend aux autorités
Covid et accident de laboratoire, ces «complotistes» qui avaient vu juste
Tags:
municipalité, EELV, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook