France
URL courte
Par
17555
S'abonner

Constatant une décrue du nombre de nouvelles contaminations dans 80% des départements, Jean Castex pense que la France a franchi le pic de la troisième vague de l’épidémie de Covid-19, et que vers la fin de la semaine en cours le pays comptera 14 millions de personnes vaccinées.

Trois semaines après la mise en place des nouvelles mesures sanitaires, Jean Castex a fait état ce jeudi 22 avril d’une amélioration de la situation sanitaire dans le pays.

«La situation sanitaire s'améliore dans le pays, nous constatons depuis dix jours une baisse réelle de la circulation virale. Le nombre quotidien de nouveaux malades a baissé de 17% en une semaine et s’est établi aujourd’hui à un peu plus de 30.000 cas par jour. Cette décrue concerne près de 80% des départements […]. Le pic de la troisième vague semble derrière nous et la baisse de la pression épidémique est engagée», expose-t-il.

Le chef du gouvernement a souligné que cette décrue est plus marquée dans les territoires d'Île-de-France, des Hauts-de-France et des Alpes-Maritimes où des mesures anticipées ont été prises dès le 20 mars.

«Le niveau de circulation virale reste élevé dans une très large partie du pays. 15 départements ont un taux d'incidence encore supérieur à 400 pour 100.000 habitants et 30 autres départements se situent entre 300 et 400», avertit-il.

Dans les hôpitaux «la pression reste très forte», avec près de 7.600 personnes en soins critiques, dont 6.000 malades du Covid-19.

Contrôles renforcés aux frontières

Avec l’apparition de nouveaux variants au Brésil et en Afrique du Sud, les autorités doivent durcir les conditions d’entrée pour les personnes en provenance des pays les plus à risque.

«À partir de samedi, un système de contrôle renforcé sera mis en place pour les personnes arrivant du Brésil, d'Argentine, du Chili, d'Afrique du Sud et d'Inde. La liste des motifs autorisant l’entrée en France sera encore restreinte. La réalisation d’un test sera systématisée non seulement au départ, mais aussi à l’arrivée, et surtout chaque personne fera ensuite objet d’une quarantaine stricte», poursuit le chef du gouvernement.

Un quart de la population bientôt vaccinée

Jean Castex s’est en outre félicité des progrès que la France a faits en matière de vaccination de la population.

«D'ici la fin de la semaine, 14 millions de personnes auront reçu une première dose de vaccin contre le Covid, ce qui représente un quart de la population», annonce-t-il.

Enfin, le Premier ministre de 55 ans a invité les Français à suivre son exemple et à se faire inoculer le vaccin d'AstraZeneca.

Lire aussi:

Le MoDem lâche LREM, l'Assemblée rejette le pass sanitaire
«Un gentil garçon»: la mère du tueur présumé du policier à Avignon s’en prend aux autorités
Covid et accident de laboratoire, ces «complotistes» qui avaient vu juste
Tags:
Covid-19, France, Jean Castex
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook