France
URL courte
Par
Attaque au couteau à Rambouillet (avril 2021) (18)
9235
S'abonner

Poignardée mortellement ce vendredi 23 avril dans un commissariat de Rambouillet (Yvelines), la fonctionnaire avait 49 ans et n’était pas armée au moment des faits, annoncent des médias.

Alors que Gérald Darmanin a confirmé la mort d’une fonctionnaire de police dans une attaque au couteau dans un commissariat de Rambouillet, des médias rapportent les premières informations sur la victime et le crime.

D’après le site Actu qui cite une source proche du dossier, la femme de 49 ans qui s’appelait Stéphanie a regagné le poste de police vers 14h30. Au moment où elle a sonné pour que ses collègues lui ouvrent la porte, un homme armé d’un ou deux couteaux a surgi et l’a poignardée dans le dos.

Mère de deux enfants

Libération, se référant à une source policière, précise que la victime était agent d'administration et non armée. Elle était mariée et avait deux enfants de 13 et 18 ans. L’attaque a eu lieu dans le sas du commissariat lorsque l’agent rentrait de sa pause déjeuner. Le quotidien indique que l'assaillant lui a porté deux coups de couteau à la gorge. Malgré l’intervention des pompiers, la victime a succombé à ses blessures sur place.

Une «héroïne du quotidien»

Dans son hommage publié sur Twitter, Jean Castex qualifie Stéphanie d’«héroïne du quotidien» que la République a perdu dans «un geste barbare et d’une infinie lâcheté».

Compte tenu du mode opératoire de l'assaillant (cible et lieu du crime), le parquet national antiterroriste s’est saisi de l'enquête.

Dossier:
Attaque au couteau à Rambouillet (avril 2021) (18)

Lire aussi:

La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Une journaliste d’Al Jazeera en direct près d’une tour à Gaza au moment où deux bombes la ciblent – vidéo
La police militaire russe arrête un convoi de blindés US dans le nord-est de la Syrie
Une partie des autotests distribués par l’Éducation nationale affiche des indications contraires
Tags:
police, Rambouillet
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook