France
URL courte
Par
11451
S'abonner

Pour la première fois depuis la première vague, le nombre de patients traités en soins intensifs en raison du coronavirus a dépassé les 6.000. Dans le même temps, 5.952 contaminations supplémentaires ont été enregistrées.

Les services hospitaliers de réanimation traitent désormais 6.001 patients atteints de coronavirus, 23 de plus que la veille, selon les autorités sanitaires. Ce seuil des 6.000 n'avait plus été dépassé depuis mi-avril 2020 en France.

Le nombre de personnes hospitalisées avec un diagnostic de Covid-19 reste également à un niveau élevé: 30.596 lundi 26 avril, contre 30.287 la veille.

Le pays a recensé 5.952 cas supplémentaires de coronavirus en l'espace des dernières 24 heures, ce qui représente une baisse encore plus importante que la veille, où moins de 25.000 cas avaient été dépistés, contre les bilans supérieurs aux 30.000 des jours précédents.

Quelque 398 nouveaux décès ont été recensés à l'hôpital en raison du coronavirus, ce qui porte le bilan officiel de l'épidémie à 103.256 morts en France.

Depuis le début de la campagne vaccinale dans le pays, 14.297.308 personnes ont reçu au moins une première injection, soit 21,3% de la population.

Décaler le couvre-feu?

Ce lundi, journée de la rentrée des vacances de printemps, Emmanuel Macron a évoqué la possibilité de décaler le couvre-feu à 19 heures en vigueur actuellement, tout en rappelant qu'il faut «aller tout doucement pour éviter que ça reparte».

Le Premier ministre Jean Castex s'est précédemment félicité du fait que le pic de la troisième vague de l'épidémie de coronavirus avait été franchi, sans pour autant baisser la garde.

Lire aussi:

Plus de 100 caddies abandonnés: les clients «livrés à eux-mêmes», le 1er mai tourne au fiasco – images
Pour faire adopter le pass sanitaire, «le gouvernement mène une guerre d’usure aux Français»
«Il me faut beaucoup plus que ça»: cet ancien ministre «n’arrive pas à vivre» avec près de 4.000 euros de retraite
Tags:
réanimation, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook