France
URL courte
Par
5118
S'abonner

Avec l’assouplissement des mesures de restrictions qui permettra aux touristes étrangers de revenir en France à partir du 9 juin, jusqu’à 25 millions de visiteurs sont attendus en Île-de-France. La région atteint déjà «des niveaux de réservations de 50 à 60%», indique le président de l'office de tourisme de Paris dans un entretien à France Bleu.

Après qu’Emmanuel Macron a annoncé la troisième étape du déconfinement pour le 9 juin, permettant notamment aux touristes étrangers munis de pass sanitaires de venir dans le pays, l’Île-de-France envisage déjà d’accueillir jusqu’à 25 millions de visiteurs cet été, indique Jean-François Rial, président de l'office de tourisme de Paris, dans une interview à France Bleu.

Un chiffre qui est inférieur aux 38 millions de touristes venus dans la région à l’été 2019 mais qui dépasse de loin celui de 2020 avec 12 millions de visiteurs.

«Le tourisme reprend, les réservations reprennent depuis l'annonce des dates de déconfinement», assure-t-il, notant qu’«on est sur des niveaux de réservations de 50 à 60%».

Le président de l'office de tourisme de Paris estime pourtant que «la vaccination ne changera pas la donne» à court terme, mais qu’elle aura une incidence à long terme.

Bien qu’il n'y ait pas de tourisme d'affaires lequel, selon lui, est habituellement peu présent lors de la saison touristique, il considère que Paris ne sera pas vide cet été.

«On n'aura pas un Paris surbondé de touristes, pas de clientèle internationale, peut-être des Américains, mais il y aura du monde».

Le déconfinement progressif

Selon un calendrier progressif de déconfinement en quatre étapes annoncé le 29 avril par Emmanuel Macron dans une interview à la presse quotidienne régionale, à partir du 9 juin, les cafés et restaurants seront autorisés à ouvrir leurs salles intérieures avec une jauge et un protocole sanitaire adaptés.

Les salles de sport obtiendront également le feu vert: les sports de contact en plein air et sans contact en intérieur seront autorisés. Les lieux de culture et établissements sportifs pourront accueillir jusqu'à 5.000 personnes avec un pass sanitaire.

En outre, le couvre-feu sera décalé à 23h contre 21h avant sa levée définitive prévue le 30 juin. Mais ces mesures pourraient être tempérées par des «freins d’urgence» dans les territoires où le taux d’incidence dépasserait 400 infections pour 100.000 habitants, où ce taux afficherait une augmentation brutale ou en cas de risque de débordement des services de réanimation. Toutefois, les discothèques resteront toujours fermées.

Lire aussi:

Une personne vaccinée peut-elle être considérée comme cas contact?
Découverte d’un charnier au Canada: qui étaient ces enfants victimes de la mission civilisatrice imposée par l’Occident?
Président «jupitérien»: «Macron s’est trompé d’époque, il en subit les conséquences» - vidéo
Tags:
Emmanuel Macron, déconfinement, Île-de-France, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook