France
URL courte
Par
61029
S'abonner

Alors que Jérôme Salomon a exhorté les Français à faire preuve de prudence pour ne «pas rater les derniers kilomètres du marathon» à l’approche de la deuxième étape du déconfinement, les restaurants étoilés connaissent une explosion des réservations.

À deux jours de la réouverture dans le cadre de la deuxième étape du déconfinement, les restaurants étoilés sont débordés par les réservations, rapporte Europe 1.

«On a plus de 3.900 réservations qui attendent», explique au radio Alexandre Mazzia, chef à Marseille. «Or on n'a que 24 couverts, et on fait huit services. Donc il va falloir être patient.»

Une tendance également constatée par le chef Christophe Bacquié, dont le restaurant Le Castellet, situé dans le Var, a trois étoiles Michelin.

«L'an passé, il y avait juste une personne qui s'occupait des réservations. Cette fois-ci, on s'est armé. Elles sont deux filles aux réservations, plus notre chef de réception, et une quatrième personne qui vient en renfort à partir d'aujourd'hui. En ce moment, on traite environ une centaine de mails par jour», explique-t-il.

Malgré le grand nombre de demandes, des contraintes sanitaires sont toujours en vigueur, ce qui pousse les chefs à s'adapter.

«À partir de midi, les clients auront la possibilité de déjeuner à n'importe quelle heure, jusqu'au soir, avec une carte orientée tapas», souligne David Bizet, chef du Peninsula, à Paris.

Comme le note Europe 1, les clients sont principalement français. Il s'agit surtout d'habitués, mais il y a aussi quelques novices qui souhaitent profiter du meilleur de la gastronomie française après une année de privation.

La mise en garde de Jérôme Salomon

Le 16 mai, Jérôme Salomon a appelé les Français à la prudence pour ne «pas rater les derniers kilomètres du marathon».

Dans une interview au Journal du dimanche (JDD), il souligne l’importance de respecter mesures barrières et protocoles pour réussir la prochaine étape du déconfinement progressif, car «les prochaines semaines sont cruciales, et l'exemple de l'Espagne prouve qu'il ne faut pas se relâcher trop vite».

D’autant plus que la baisse de contaminations en France n’est toujours pas stable. Les nouveaux cas ont plus que doublé depuis vendredi 14 mai (7.025) pour atteindre 15.685 nouvelles infections le lendemain. Le 16 mai, les chiffres étaient en légère baisse, avec 13.948 nouveaux cas, selon Santé publique France.

La situation reste tendue dans 20 départements où le taux d’incidence est supérieur à 200, et dans certains territoires comme l'Île-de-France, avec un taux supérieur à 250, indique au JDD le directeur général de la santé (DGS).

Lire aussi:

Orage dans le Doubs: des grêlons géants brisent tout – photos
Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
Tags:
Covid-19, Jérôme Salomon, déconfinement, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook