France
URL courte
Par
16233
S'abonner

La plupart des Français jugent insuffisante la préparation au déconfinement par l’exécutif, même s’ils approuvent les mesures prises. Environ 40% des sondés estiment que le retour à la normale se fera moins vite, craignant un rebond de l’épidémie, comme le montre un sondage OpinionWay-Square.

Alors que le gouvernement s’est engagé à une levée progressive des restrictions sanitaires, en commençant par la réouverture le 19 mai des magasins, lieux culturels et terrasses, un sondage OpinionWay-Square réalisé pour Les Échos et Radio classique montre que le retour à la normale est «mal préparé» pour 57% des Français.

L'avis des Français sur la préparation du déconfinement par le gouvernement
© Sputnik
L'avis des Français sur la préparation du déconfinement par le gouvernement

Selon l’enquête publiée lundi 17 mai, 40% des interrogés pensent que l’exécutif doit aller moins vite dans le processus du déconfinement, quand 29% veulent qu'il aille plus vite. Par ailleurs, tandis que 39% des sondés craignent un rebond de l’épidémie, 35% avancent qu’elle va rester «au même niveau».

«Le déconfinement n'est pas pour les Français une décision sanitaire, mais une décision politique et économique», indique Frédéric Micheau, directeur général adjoint de l'institut de sondages, cité par le média.

La levée des mesures approuvée

L’enquête d’opinion montre pourtant que la plupart des Français sont favorables à la levée progressive des restrictions en mai et juin. Ainsi, plus de huit personnes interrogées sur dix soutiennent la suppression du couvre-feu, la fin des interdictions de déplacement ainsi que la réouverture des commerces «non essentiels», des terrasses, espaces culturels et établissements sportifs. Et 92% des Français saluent la fin des attestations en journée.

De plus, 74% pensent que le déconfinement va permettre aux entreprises de «retrouver une activité normale» et de réduire le recours au télétravail (66%).

«Les mesures de déconfinement vont dans le bon sens mais n'apparaissent pas suffisantes pour rassurer et donner le sentiment que l'épidémie est en voie d'extinction», note M.Micheau.

L’enquête a été réalisée les 11 et 12 mai, sur un échantillon de 1.016 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus.

Lire aussi:

Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
La Pologne enverra des drones turcs protéger les frontières est de l’Otan
Tags:
couvre-feu, pandémie, Covid-19, gouvernement, sondage, déconfinement, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook