France
URL courte
Par
175632
S'abonner

Quelque 11 jours de combats, un cessez-le-feu fragile… Un rassemblement –autorisé sous forme «statique»- sest déroulé dans la capitale française en soutien aux Palestiniens.

Une action pro-palestinienne s'est tenue ce samedi 22 mai à Paris, cette fois autorisée mais sous conditions. Si, la semaine dernière, le rassemblement interdit a été marqué par de la confusion et des heurts, les autorités ont choisi une autre tactique ce week-end.

Le préfet de police a pris deux arrêts exigeant que les rassemblements des 22 et 23 mai soient «statiques».

Ce samedi vers 15h00, les manifestants ont afflué vers République, suite à l’appel de l’association France Palestine Solidarité, pour gagner la place de la Madeleine.

Les manifestants sont arrivés, brandissant des drapeaux palestiniens ainsi que des pancartes «Free Palestine» et «Une seule Palestine démocratique», et scandant «Nous sommes tous des Palestiniens», «Palestine vivra, Palestine vaincra», «Israël assassin, Macron complice».

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté dans différentes villes de métropole, en plus de la capitale. Notamment à Strasbourg, Lille, Montpellier et Toulouse, indique l'AFP.

Une autre action est prévue dimanche: l’Association des Palestiniens en Île-de-France invite à se rassembler près de la station de métro Barbès-Rochechouart et à marcher vers la place de la Bastille.

Enfin, une trêve

La confrontation s’est embrasée entre les forces du Hamas et l’armée de défense d’Israël le 10 mai, après des affrontements ayant fait des blessés parmi les Palestiniens, à Jérusalem. Une série de roquettes tirées par le Hamas s'est vue opposer des frappes aériennes de la part de Tsahal, ce qui a eu pour résultat une dizaine de jours de pilonnages mutuels.

Un cessez-le-feu est entré en vigueur le 21 mai à 02h00 (01h00, heure de Paris), par l’intermédiaire de l’Égypte.

Lire aussi:

Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
La Pologne enverra des drones turcs protéger les frontières est de l’Otan
«J'ai vu la pression d'un vestiaire»: des sportifs français évoquent la difficulté de révéler leur homosexualité
Tags:
manifestation, France, Paris, Israël, Palestine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook