France
URL courte
Par
4624
S'abonner

Сensé donner un coup d’accélérateur à la campagne à l’approche de l’été, le vaccin de Moderna devient disponible cette semaine dans les pharmacies et chez les médecins généralistes. Les centres de vaccination ne pourront plus le proposer qu’aux patients en ayant reçu une première dose.

Alors que les vacances approchent, la campagne de vaccination en France reçoit un coup d’accélérateur: les pharmacies et les cabinets de médecine recevront cette semaine le troisième vaccin anti-Covid, celui de Moderna.

«C’est le début de la véritable campagne de vaccination en ville par les pharmaciens et les médecins, avec ce vaccin Moderna, qui arrive le jour où on ouvre la campagne à tous les adultes», a déclaré Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France, auprès d’Europe 1.

Ainsi, «on aura un mois plein pour accélérer la campagne de vaccination», conclut-il.

L’une des conditions principales pour contenir la reprise épidémique réside dans le maintien ou même l’augmentation du rythme actuel de la vaccination, estime l’institut Pasteur qui a publié ses nouvelles projections le 22 mai.

Au 23 mai, plus de 23 millions de Français avaient reçu au moins une injection, soit 34,5% de la population totale. 14,5% des Français (9.706.333 personnes) sont entièrement vaccinés. Il faudrait pourtant atteindre 80 ou 90% de vaccination de la population pour parvenir à une immunité de groupe, selon le Conseil scientifique.

Les premières injections réalisées dès le 29 mai

Environ 15.000 officines ont déjà passé commande, avec deux flacons de Moderna, chacun contenant 10 doses, a fait savoir Europe 1. Quant aux médecins généralistes, ils peuvent commander un flacon. La livraison des doses débute le 27 mai et les premières injections pourront être réalisées le 29 mai.

Il sera dorénavant impossible de recevoir la première injection de Moderna dans les centres de vaccination car ceux-ci ne pourront admettre que les patients en ayant déjà reçu une première dose.

Combien de doses faut-il?

La nécessité potentielle d’administrer une troisième dose de vaccin a été évoquée par le PDG français de l’entreprise, Stéphane Bancel, dans un entretien accordé au Journal du dimanche (JDD). En premier lieu, ce sont les personnes à risque qui devraient se le faire de nouveau inoculer «dès la fin de l’été». En plus de cela, «tous les adultes, même jeunes» devraient recevoir un rappel vaccinal.

Moderna a déjà produit trois «rappels» différents (souche de Wuhan, souche sud-africaine et un mélange des deux) contre plusieurs variants du coronavirus, dont l’efficacité fait actuellement l’objet des tests. Elle prévoit de présenter les résultats des essais en août pour pouvoir procéder à leur homologation en septembre.

Enfin, la société de biotechnologie américaine s’apprête à déposer début juin une demande d’autorisation de son vaccin pour les 12-17 ans dans l’Union européenne, a fait savoir M.Bancel. En Europe, seul le vaccin de Pfizer est autorisé pour les 16-18 ans. Une demande identique pour les 12-16 ans est en cours d’examen.

Vaccins disponibles en ville

Avec le vaccin de Moderna, trois médicaments anti-Covid sont disponibles dans les pharmacies, soit les produits d’AstraZeneca et de Johnson & Johnson. Pour l’heure, le produit de Pfizer reste réservé aux centres de vaccination même si la période de sa conservation dans un simple réfrigérateur a été allongée à un mois contre cinq jours par l’Agence européenne des médicaments (EMA). Un facteur qui rendait plus difficile à déployer le vaccin en ville que les autres médicaments.

«Ce que souhaitent les médecins, avoir accès aux vaccins à ARN messager, c'est un souhait auquel on répond avec des doses de Moderna», a annoncé le 18 mai le ministère de la Santé lors du point de presse hebdomadaire. En promettant la prochaine disponibilité d’un vaccin à ARN messager, l’institution a précisé qu’il ne fallait cependant pas «écraser les autres vaccins, notamment Johnson & Johnson».

Selon les données du 22 mai, environ 23 millions de personnes ont reçu au moins une dose d’un vaccin anti-Covid, alors que plus de 10,5 millions d’habitants sont complètement immunisés.

 

Lire aussi:

Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
Les temps forts du sommet Poutine-Biden à Genève
Castex annonce la levée du couvre-feu et la fin du port du masque en extérieur
Tags:
Covid-19, médecine, pharmacie, vaccin, Moderna
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook