France
URL courte
Par
136511
S'abonner

La France doit-elle quitter encore une fois l’Otan? Pour Marine Le Pen, candidate en 2022, la réintégration du pays au commandement intégré de l’Alliance était une erreur.

Sur le plateau de BFMTV-RMC, Marine Le Pen a exposé sa vision de la politique étrangère que la France devrait mener, notamment les relations avec les autres pays, dont la Russie. Elle s’est également exprimée sur le retour du pays dans les rangs de l’Otan sous Sarkozy.

«Je pense que nous avons eu tort de réintégrer le commandement intégré de l’Otan. Je pense surtout qu’il faut rééquilibrer nos relations», expose-t-elle.

Développant sa pensée, elle a ajouté que si la France était en conflit «quasiment ouvert» avec certaines puissances, c’est parce qu’elle était soumise à l’UE.

«Je crois que la France, un grand pays, doit avoir sa propre diplomatie», poursuit-elle.

Développer les relations avec des pays africains

Pour la candidate à la présidentielle de 2022, il faut absolument développer les relations économiques avec certains pays africains francophones, et procéder à un rééquilibrage des relations entre Moscou et Washington.

«Il faut rééquilibrer les relations entre les États-Unis et la Russie pour que nous puissions avoir à l’égard de ces deux puissances des relations souveraines.»

Dans un monde multipolaire, la France doit, selon elle, retrouver cette voix particulière.

Toujours au sujet de la Russie, la chef du Rassemblement national estime qu’il n’y a aucune raison de maintenir les sanctions à l’encontre de ce pays et rappelle qu’elles ont déjà nui aux Français.

Vers un duel Macron-Le Pen

Plusieurs sondages réalisés au cours de ces derniers mois présagent une réédition du duel Macron-Le Pen au second tour de la présidentielle 2022.

Si au premier tour la candidate RN devance légèrement le Président sortant, au second tour c’est bien Emmanuel Macron qui est donné vainqueur, comme le montre un sondage Elabe datant d’avril.

Retour de la France dans les rangs de l’Otan

La France a retrouvé le commandement intégré de l'Organisation du traité de l'Atlantique nord sous Nicolas Sarkozy. L’annonce ad hoc a été faite le 7 novembre 2007, à Washington, soit 41 ans après le retrait proclamé par le général de Gaulle.

Lire aussi:

Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Louboutin prend ses distances avec Assa Traoré, assurant qu'elle n'est pas une «égérie»
Togo: surpris en train de profaner une tombe, un «féticheur» a été brûlé vif
Tags:
Marine Le Pen, OTAN, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook