France
URL courte
Par
27410
S'abonner

Le déconfinement progressif et la vaccination qui ne cesse de s’élargir s’accompagnent d’une baisse rassurante des hospitalisations. Le nombre de nouvelles contaminations au cours des dernières 24 heures est de 3.155.

Le nombre de malades du Covid-19 dans les hôpitaux français continue sa lente décrue, y compris dans les services de réanimation, selon les chiffres publiés ce mardi 25 mai par Santé publique France (SPF).

19.430 patients atteints du Covid-19 sont actuellement hospitalisés (contre 19.701 la veille), dont 796 admis ces dernières 24 heures.

Ce chiffre, qui avait dépassé les 31.000 au plus fort de la troisième vague, mi-avril, est repassé samedi 22 mai sous les 20.000 pour la première fois depuis le 27 octobre.

Les services de soins critiques (appellation qui regroupe les services de réanimation, de soins intensifs et de soins continus) comptent ce mardi 3.447 patients (contre 3.496 la veille).

205 ont été admis depuis lundi dans ces services qui prennent en charge les malades les plus gravement atteints.

Le nombre de patients en soins critiques s'était maintenu autour de 6.000 entre la mi-avril et le début mai, avant de redescendre nettement depuis.

Sur sept jours, SPF fait état de 3.813 admissions à l'hôpital, dont 944 dans les services de soins critiques.

Propagation du coronavirus en France, 25 mai 2021
© Sputnik
Propagation du coronavirus en France, 25 mai 2021

Un taux de positivité des tests en baisse

199 personnes atteintes du Covid-19 sont décédées à l'hôpital ces dernières 24 heures (après 70 dimanche et 62 lundi), portant le bilan total à 108.908 morts depuis le début de l'épidémie, en janvier 2020.

En matière de contaminations, 3.155 nouveaux cas positifs ont été enregistrés ces dernières 24h, pour un taux de positivité des tests (nombre de personnes positives, rapporté au nombre total de personnes testées) en baisse à 3,5%, contre 3,6% lundi.

Sur le front de la vaccination, 23.713.679 personnes ont reçu au moins une première injection depuis le début de la campagne vaccinale, parmi lesquelles près de 10 millions (9.914.533) ont reçu leurs deux doses de vaccin, selon le ministère de la Santé.

Le gouvernement vise 30 millions de premières injections à la mi-juin.

Toutes les professions considérées comme prioritaires en raison de leur exposition élevée au risque de contamination (soit environ 6,3 millions de personnes) peuvent se faire vacciner sans condition d'âge depuis lundi, et ce sera le cas de l'ensemble des adultes à partir du 31 mai.

Lire aussi:

Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
Les temps forts du sommet Poutine-Biden à Genève
Castex annonce la levée du couvre-feu et la fin du port du masque en extérieur
Sommet Poutine-Biden: l’adhésion au principe de tous perdants en cas de guerre nucléaire confirmée
Tags:
Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook