France
URL courte
Par
151619
S'abonner

Le nombre de contaminations est en légère baisse ce vendredi 28 mai, avec 11.268 cas signalés en 24 heures. Les hôpitaux et les Ehpad recensent 125 décès, alors que le nombre de patients soignés dans les services de soins critiques poursuit sa baisse progressive.

Le Covid-19 a été diagnostiqué à 11.268 personnes au cours des dernières 24 heures, contre 13.933 jeudi et 12.800 vendredi dernier, selon les chiffres publiés ce 28 mai.

La France compte 3.104 patients atteints du Covid-19 dans ses services de réanimation, soit 102 de moins en une journée. Les données du ministère de la Santé font état également de 125 décès supplémentaires, dont 98 dans les hôpitaux, pour un bilan total de 109.290 morts depuis le début de l'épidémie due au coronavirus.

Propagation du coronavirus en France, 28 mai 2021
© Sputnik
Propagation du coronavirus en France, 28 mai 2021

Après avoir plongé jeudi sous la barre des 18.000 pour la première fois depuis le 27 octobre, le nombre des hospitalisations poursuit sa décroissance, avec 17.272 lits occupés ce vendredi, contre 17.941 la veille.

Le Pfizer pour les adolescents

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a autorisé plus tôt dans la journée le vaccin de Pfizer-BioNTech pour les 12-15 ans. Le Comirnaty – nom commercial du vaccin développé par le laboratoire américain Pfizer et l'allemand BioNTech – n'était pour l'instant autorisé qu'aux personnes de 16 ans et plus.

Une vaste étude clinique était en cours pour évaluer son innocuité et son efficacité chez les 12-15 ans puis l'élargissement de son autorisation de mise sur le marché à cette tranche d'âge.

Lire aussi:

Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Louboutin prend ses distances avec Assa Traoré, assurant qu'elle n'est pas une «égérie»
Togo: surpris en train de profaner une tombe, un «féticheur» a été brûlé vif
Tags:
patients, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook