France
URL courte
Par
Campagne de vaccination contre le Covid-19 en France (119)
86245
S'abonner

Alors que depuis ce 31 mai toute la population majeure de France est éligible sans condition à la vaccination, Doctolib évoque un manque de créneaux. Selon la plateforme de réservation de rendez-vous, il y a «50 fois plus de personnes éligibles que de créneaux disponibles».

La veille de l’ouverture de la vaccination à toutes les personnes majeures dans l’Hexagone, Doctolib a constaté qu’il était «cependant toujours difficile de prendre rendez-vous à date».

«Il y a encore 50 fois plus de personnes éligibles et non vaccinées que de créneaux disponibles à la réservation», a en effet précisé la principale plateforme de prise de rendez-vous pour obtenir une dose.

En pointant dans son communiqué du 27 mai «le nombre encore limité de doses de vaccins, notamment Pfizer et Moderna», le service a expliqué que la nouvelle étape à partir de ce lundi n’allait «cependant pas permettre de répondre à toute la demande des patients».

«Doctolib s’attend à une forte affluence sur ses services», a-t-il également prévenu en ajoutant: «28 millions de personnes adultes sont éligibles à la vaccination et non vaccinées à date pour en moyenne 500.000 rendez-vous disponibles chaque jour».

https://twitter.com/Sante_Gouv/status/1399244249170862080?s=20

Comment prendre rendez-vous

Annonçant l’ouverture de la vaccination à tous les adultes, le ministre de la Santé a toutefois indiqué le 27 mai sur Twitter que les réservations seraient «progressives»:

«De nouveaux créneaux mis en ligne chaque jour sur les différentes plateformes», a indiqué Olivier Véran.

Auprès de LCI, un autre site de réservation, Maiia, a expliqué qu’il existait «"une plage dorée" qui est celle de l’ouverture des centres, puisqu’en général, c’est à ce moment qu’ils font le point sur les doses restantes et décident, ou non, d’ouvrir de nouveaux créneaux». Donc, essayer de prendre un rendez-vous le soir, c’est «peine perdue».

«Il vaut mieux regarder de 8h à 19h. […] Ce n'est pas la peine de faire une nuit blanche pour chercher un créneau», toujours selon Maiia.

Outre ces deux plateformes, existent également les sites Vite ma dose, VaccinPlanner ou CovidListe qui permettent d’observer l’apparition d’un nouveau créneau ou d’un autre qui vient d’être annulé.

Vers la vaccination des adolescents

Le site Maiia a par ailleurs expliqué avoir connu «un pic de trafic et d'affluence très fort depuis l'ouverture des créneaux de vaccination aux plus de 18 ans» au matin du 27 mai, «seuls 3% des plus de 18 ans [ayant] pu prendre rendez-vous».

La plateforme souligne qu’«au moins pendant les 15 prochains jours» il n’y aura pas ou très peu de nouveaux rendez-vous.

Cette nouvelle étape de la campagne de vaccination en France sera suivie d’une autre qui concernera les adolescents. Invité le 30 mai sur LCI ce dimanche, le «Monsieur Vaccin» Alain Fischer a estimé que la vaccination des 16-17 ans n’était qu’une «affaire de jours». En outre, c’est «entre l’été et la rentrée scolaire» que pourraient se faire vacciner les 12-15 ans, a-t-il ajouté.

Dossier:
Campagne de vaccination contre le Covid-19 en France (119)

Lire aussi:

Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Orage dans le Doubs: des grêlons géants brisent tout – photos
Rave party à Redon: la gendarmerie dénonce «une déferlante de violences à l’encontre des forces de l’ordre»
Tags:
rendez-vous, France, vaccination, vaccin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook