France
URL courte
22353
S'abonner

Alors que la vaccination a été ouverte le 31 mai à tous les adultes, Emmanuel Macron vient d'annoncer que les adolescents de 12 à 18 ans pourront se faire administrer le vaccin à partir de la mi-juin.

Les jeunes de 12 à 18 ans pourront se faire vacciner contre le Covid-19 à partir du 15 juin, a annoncé mercredi Emmanuel Macron à Saint-Cirq-Lapopie, dans le Lot.

Le chef de l'État s'est par ailleurs félicité que 50% des Français adultes aient reçu une première dose du vaccin, ce qui représente selon lui «véritablement un cap» dans la campagne de vaccination.

Il a toutefois appelé les Français à rester «extrêmement prudents et vigilants», car la circulation du virus progresse dans certaines parties du territoire, notamment dans le sud-ouest. Emmanuel Macron a expliqué que la décision de lancer la vaccination des adolescents avait été prise au cours du conseil de défense qui s'est tenu dans la matinée à l'Élysée. Le ministre de la Santé Olivier Véran, invité du 20h00 de TF1, devrait détailler cette annonce.

Avis de la HAS

La Haute Autorité de santé (HAS) a rendu un avis mercredi sur la vaccination des 12-15 ans. Elle doit le communiquer jeudi matin, après le feu vert de l'Agence européenne des médicaments (EMA) à l'utilisation du produit de Pfizer-BioNTech pour cette tranche d'âge. Au total, depuis le début de la campagne de vaccination en France, 26,1 millions de personnes ont reçu au moins une injection de vaccin (39,1% de la population totale), dont 11,2 millions ont reçu deux doses (16,7% de la population totale).

Lire aussi:

Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
Les temps forts du sommet Poutine-Biden à Genève
Castex annonce la levée du couvre-feu et la fin du port du masque en extérieur
Tags:
France, vaccination, Emmanuel Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook