France
URL courte
Par
5416
S'abonner

Le gouvernement a dévoilé vendredi trois listes de pays, avec des codes couleur, pour l'entrée des ressortissants étrangers en France à compter du 9 juin dans le cadre de l'assouplissement des restrictions liées à l'épidémie de COVID-19.

Ces listes se basent sur l'évolution de l'épidémie et la situation vaccinale des ressortissants des pays concernés.

Dans le cadre des nouvelles mesures, tous les voyageurs vaccinés contre le COVID-19 en provenance des pays de l'Union européenne pourront se rendre en France sans test PCR à partir de cette date, a précisé l'exécutif français dans un communiqué.

Une classification des pays, définie sur la base d'indicateurs sanitaires, place l'Espace européen, l'Australie, la Corée du Sud, Israël, le Japon, le Liban, la Nouvelle-Zélande et Singapour dans une liste «verte», sans circulation active du virus, ni inquiétude sur les variants.

«Si je suis vacciné et que je viens d'un de ces pays verts, on ne me demandera pas de tests. Je prends mon billet et j'arrive. Bienvenue en France!», a expliqué sur BFMTV Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat chargé du tourisme, des Français de l’étranger et de la francophonie.

Si un ressortissant en provenance d'un pays vert souhaite se rendre en France sans être vacciné, il lui faudra fournir un test antigénique (TAG) ou PCR de moins de 72 heures, a-t-il poursuivi.

La deuxième liste orange concerne les territoires où la circulation du virus est active mais dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants.

Dans cette liste figure la majorité des pays dans le monde, notamment les Etats-Unis, a indiqué Jean-Baptiste Lemoyne. La liste des pays concernés est sur le site internet du gouvernement.

Les personnes en provenance de la zone orange peuvent se rendre en France si elles sont vaccinées, mais elles doivent fournir en plus un test PCR de moins de 72 heures ou un test antigénique de moins de 48 heures. Les personnes non vaccinées de la liste orange ne peuvent se rendre en France que pour des motifs impérieux.

La liste rouge est celle des pays où le virus circule activement et où sont présents des variants préoccupants. Elle concerne l'Afrique du Sud, l'Argentine, Bahreïn, le Bangladesh, la Bolivie, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, l'Inde, le Népal, le Pakistan, le Sri Lanka, le Suriname, la Turquie et l'Uruguay.

Les personnes en provenance de la liste rouge, vaccinées ou non, ne peuvent se rendre en France que pour des motifs impérieux.

Ces listes sont susceptibles d'être adaptées selon les évolutions de leur situation épidémique, précise le gouvernement.

LEVÉE DE CERTAINES RESTRICTIONS DANS LES OUTRE-MER

Parallèlement à ces listes, le gouvernement a décidé de simplifier le dispositif concernant les déplacements vers et en provenance des territoires d'Outre-mer au regard de la progression de la campagne vaccinale.

A compter du 9 juin, les voyageurs complètement vaccinés en provenance de la Réunion et de Mayotte ne seront plus soumis à un auto-isolement lorsqu'ils se rendront dans l'Hexagone, et inversement, indique le gouvernement dans un communiqué distinct.

Un test PCR négatif de moins de 72 heures avant le départ sera en revanche toujours exigé.

Les déplacements entre ces territoires et l'Hexagone pour les voyageurs non vaccinés ne pourront se faire que pour des motifs impérieux, précise le gouvernement.

La quarantaine obligatoire de 10 jours imposée aux voyageurs se déplaçant entre la Guyane et l'Hexagone et contrôlée par les forces de sécurité sera également levée à cette date pour les voyageurs complètement vaccinés. Les voyageurs entre ces deux destinations devront néanmoins s'auto-isoler pendant sept jours dans les deux sens de leur arrivée.

Le gouvernement fait valoir que la Guyane est confrontée à une forte circulation du variant dit brésilien, désormais appelé Gamma, selon une nouvelle appellation de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) soucieuse d'éviter tout risque de stigmatisation.

Il ajoute que lorsque la situation épidémiologique se sera significativement améliorée en Guyane, les mesures appliquées à la Réunion et à Mayotte seront étendues à ce territoire.

Lire aussi:

Président «jupitérien»: «Macron s’est trompé d’époque, il en subit les conséquences» - vidéo
Infographie: mise à jour des dates clés du calendrier du déconfinement en France
Un projet de câble sous-marin échoue après une mise en garde des USA contre une participation chinoise
Tags:
Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook